• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Canicule : les épreuves écrites du brevet des collèges reportées au 1er et au 2 juillet

Les épreuves écrites du brevet des collèges reportées au 1er et au 2 juillet 2019 / © FREDERICK FLORIN / AFP
Les épreuves écrites du brevet des collèges reportées au 1er et au 2 juillet 2019 / © FREDERICK FLORIN / AFP

De fortes températures sont annoncées en fin de semaine dans l'Hexagone. Craignant qu'il n'y ait pas que le soleil qui chauffe, mais aussi  les neurones des collégiens de 3e, le ministère de l'Education nationale repousse les épreuves écrites du brevet.

Par Fabienne Béranger

"Houlala, il va falloir que je prenne plein de bouteilles d'eau", s'inquiétait ce week-end Maïa, élève de 3e au collège Aristide Briand à Nantes.

Pas la peine, avec 35° annoncés en Sarthe, mercredi, jusqu'à 38° jeudi dans le Maine-et-Loire mais surtout 40° dans le quart sud-est du pays, la vague de chaleur qui va monter crescendo mène au report des épreuves écrites du brevet reportées au 1er et au 2 juillet.

Le collège nantais avait pris les devants précisant, dans un mail, envoyé aux parents d'élèves : "Il est fortement recommandé à tous les candidats de se munir d'eau potable pour qu'ils puissent s'hydrater pendant les épreuves. Nous vous demandons donc de fournir à votre enfant une ou deux petites bouteilles d'eau minérale. Ces bouteilles pourront être remplies pendant les pauses". 

"Garantir la sécurité des élèves"

Le report des épreuves à lundi et mardi prochains a été décidé "pour garantir la sécurité des élèves", a ajouté le ministre lors d'une conférence de presse, précisant que l'ordre des épreuves serait identique au programme original.

Ceci dit cela arrangera peut-être ceux qui n'avaient pas encore vraiment potassé.

"40 degrés jeudi aprem prochain pour l’épreuve de maths , la température sera plus haute que ma note", estime Margaux.
En prévision de cette grosse vague de chaleur qui va toucher la France, et notamment les Pays de la Loire, le ministère de l'Education Nationale avait d'abord fait des recommandations aux directeurs d'école et chefs d'établissements en demandant le respect et l'adaptation de ses consignes dans les centres d'examen du brevet.

"S'assurer que les candidats ont à disposition de l'eau potable et/ou permettre aux candidats de sortir de la salle pour se désaltérer" - Ministère de l'Education Nationale

Parmi les recommandations du ministère, "Gardez les enfants dans une ambiance fraîche", "Disposer d’un thermomètre par salle. Vérifier la température des installations (notamment les structures de toile et baies vitrées exposées au soleil) et avoir une solution de "repli" dans un endroit "frais" (bénéficiant de stores, ventilation)" ou encore "Distribuer régulièrement de l’eau à température ambiante (veiller à sa qualité)".

Des préconisations qui ont interpellé les enseignants, "Ils se foutent de nous ? Depuis quand on a des volets dans nos classes ?"  s'énerve Loulou Fizgerald sur Twitter.
La FSU Vendée a également tiré la sonnette d'alarme.
"La réalité des écoles et des établissements scolaires est la suivante : présence de baies vitrées qui vont aggraver la chaleur dans les locaux, la plupart n’ayant ni rideaux occultants ni volets. La climatisation n’existe pas, et les ventilateurs sont rares ; les points d’eau sont parfois insuffisants (exemple : 4 points d’eau pour 150 élèves dans un bâtiment) ; les espaces extérieurs pour les temps de récréation sont rarement ombragés, leurs sols en bitume conservent la chaleur au fil des nuits" a énuméré le syndicat enseignant dans un communiqué de presse écrit ce lundi après-midi.

Ce report tombe mal pour les élèves de 3e qui avaient prévu d'être débarrassés de toute obligation scolaire dès vendredi soir, à l'image de Julie, en 3e au collège Aristide Briand à Nantes : "Ça m'saoûle", nous a-t-elle lancé à l'annonce de cette décision.

Ça doit aussi saoûler les parents qui avaient prévu un départ en vacances dès le week-end prochain.




 

Les bons gestes en cas de canicule

  • Boire de l'eau régulièrement
  • Manger en quantité suffisante
  • Ne pas boire d'alcool
  • Aérer les pièces où l'on se trouve
  • Maintenir sa maison au frais
  • Donne et prendre régulièrement des nouvelles de ses proches

Sur le même sujet

travaux pont de Cheviré

Les + Lus