Hellfest 2015 : les festivaliers génèrent 175 tonnes de déchets

Ils sont à collecter jour et nuit les 170 tonnes de déchets / © éric guillaud
Ils sont à collecter jour et nuit les 170 tonnes de déchets / © éric guillaud

Chaque année depuis la création du festival, de nombreuses équipes de bénévoles œuvrent dans l’ombre pour offrir un accueil de qualité. AnnimaJ' Green en fait partie et  gère avec l'aide d'une autre association "les connexions" la collecte et le tri de tous les déchets sur le festival.

Par Claude Bouchet

Constituée de responsables et de bénévoles de l’association Animaje, la Brigade Verte AnimaJ Green accueille les festivaliers à la pose de bracelets afin de leur détailler les consignes de tri, et de distribuer les sacs à ordures ménagères (bleus) et  tri (jaunes).

Pendant toute la durée du festival, ils sont 320 bénévoles à collecter et trier les déchets nuit et jour. Les déchets sont collectés grâce à 4 camions "plato" sillonnant le festival et ses abords. Si l'association "les connexions" s'occupent du tri directement sur le site du festival, les AnnimJ' Green gère le camping. Et c'est bien là que la quantité de déchets est la plus importante. Durant cette dixième édition, il devait s'en collecter au total, 170 tonnes. Ce volume est quasi constant depuis trois ans. Le pourcentage des déchets valoriser dépasse les 25%. L'objectif est d'atteindre rapidement les 35% en dissociant le tri des des emballages plastiques des autres ordures ménagères.  

Mais des progrès restent à faire pour mieux trier les déchets : verre, aluminium, ferraille, toiles de tentes et vêtements laissés sur place par les festivaliers sont bien visibles le lundi matin.

Ce contenu n'est plus disponible

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus