Hellfest 2019 : tous les groupes français à l'affiche de la 14e édition

156 groupes à l'affiche de cette quatorzième édition du Hellfest, des groupes qui viennent pour beaucoup des États-Unis, d'Angleterre, de Suède, d'Allemagne, du Canada... et pour 27 d'entre-eux de France. Qui sont-ils, que font-ils ? Réponse ici et maintenant...
Gojira sera l'une des têtes d'affiche françaises
Gojira sera l'une des têtes d'affiche françaises © MaxPPP - Ronald Wittek
La révélation de l'affiche du Hellfest, c'est un peu comme le bouquet final d'un feu d'artifice, on ne sait plus où donner de la tête, où poser le regard. 156 noms ont ainsi été dévoilés le 26 novembre par les organisateurs, 156 noms dont certains, il faut le reconnaître, inconnus jusque dans les rangs métalleux de notre rédaction. 

À quelque heures de l'ouverture des portes de l'enfer, il est temps de passer les troupes en revue, à commencer par les groupes français. Ils sont 27 cette année, représentent 18% de la programmation, un nombre en baisse par rapport à l'édition précédente qui en comptait 33.
Ultra Vomit - KAMMTHAAR - [Clip Officiel - Official Video - Offiziell Videoclip]
Avec un fait marquant, la Mainstage 2 sera intégralement squattée par les Français le vendredi puisque s'y relaieront BlackRain (rock, Paris), Dagoba (metal, Marseille), Gojira (metal, Bayonne), Klone (metal rock psyché, Poitiers), Lofofora (Rock, Metal, Fusion, Punk hardcore), Mass Hysteria (metal, Paris), No One is Innocent (rock, Paris), Ultra Vomit (métal rigolo, Nanteset le gagnant du Tremplin Voice of Hell, Fallen Lillies (Heavy rock - Garage, Montbéliard).
THE NECROMANCERS - Salem Girl Pt.1 (OFFICIAL VIDEO)
Vendredi toujours, Aorlhac (Occitan Black Metal, Aurillac), Khaos-Dei (Black Art, Bordeaux / Toulouse) joueront sur la scène Temple, Freitot (Old school death metal, Paris Alès et Amiens) et Sublime Cadaveric Decomposition (Grindcore, Death Metal, Paris) sur la scène Altar, The Necromancers (Heavy Occult Rock, Poitiers) sur la Valley et enfin Stinky (punk hardcore, Clisson) sur la Warzone.
 
Les Wampas - Rimini
Moins de Français le samedi mais tout de même quelques dignes représentants : Punish Yourself (ndustrial-apocalyptic-glam-punk, Toulouse), Shaârghot (metal, Île de France), Trepalium (Groove, Death Metal, Prog, Bressuire), Banane Metalik (gore'n'roll, Rennes), Le Bal des Enragés et Les Wampas (rock, Paris), oui oui, avec l'excellent guitariste Tony Truant, ex-Dogs pour les connaisseurs.
Embryonic Cells "Never Let You Fall" (Official Music Video - 2018, Apathia Records)
Enfin, dimanche, ce sera au tour de Bliss of Flesh (Blackened death metal, Calais), Hyrgal (Black Metal, Bordeaux), Skáld (metal nordique, Nord), Embryonic Cells (Black/Trash Métal, Troyes), Ddent (Post-Metal/Doom/Industrial/Instrumental, Paris) et The Amsterdam Red Light District (punk hardcore, Lyon).

 
Avant le Hellfest
Retrouver les interviews express de Mass Hysteria, Banane Metalik, Lofofora, Shaârghot, No One is Innocent, Stinky et Dagoba sur notre page Hellfest ici
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hellfest culture festival concerts musique