Déconfinement : à Nantes, les cafés rouvrent avec d'infinies précautions

Mardi 2 juin, premier jour de la phase 2 du déconfinement, les cafés et restaurants peuvent rouvrir avec des précautions particulières, pour autant ce mardi matin tous ne sont pas ouverts !

Salle vide et masque obligatoire, à Nantes au café Flesselles déconfiné, la vie à presque repris comme avant ce 2 juin
Salle vide et masque obligatoire, à Nantes au café Flesselles déconfiné, la vie à presque repris comme avant ce 2 juin © Christophe Turgis / France Télévisions
À vélo entre Rezé et le centre de Nantes, la surprise est de taille, tous les cafés ne sont pas ouverts ! Même ceux disposant d'une terrasse ! Le PMU 8 mai si, le Bistrot du vélo non ! On repassera vers midi voir pour le plat du jour ? Place Mangin le PMU n'a pas ouvert non plus. Mystère !

"Incompréhensible, depuis le temps qu'on attend ça !" avoue, déconfit, David qui fait des aller-retour au pas de course entre le comptoir et la terrasse. Le patron du café Flesselles et heureux de revoir ses clients habitués. "Les autres aussi !"

Qu'est-ce que qui a changé depuis la mi-mars ? "En terrasse ? Le masque du patron !"

Certain, ça se voit. Mais on voit quand même au dessus le sourire du plaisir de travailler. "En terrasse, on a espacé les tables et agrandi un peu, à l'intérieur les clients doivent entrer masqués !
 

Au bar masqué

À l'intérieur, la salle est vide. "Ensuite, si on s'installe pour le déjeuner on pourra retirer son masque, maximum dix personnes ! C'est la règle, et on remet le masque pour aller aux toilettes !", David rappelle la règle, à la dame du quartier qui franchit le pas de sa porte. La dame bougonne un peu. Et sort un masque de sa poche !

En terrasse, les conversations filent bon train. Sur le thème des municipales. Quelques commentateurs avisés évaluent l'alliance socialo-écolo pour le deuxième tour du 28 juin !

Un peu plus loin deux hommes travaillent sur leur ordi portable, "le télétravail en déconfinement phase 2, ça a du bon !" dit l'un avec un grand sourire. Le soleil donne déjà fort,  "il devrait encore faire 29 ou 30° comme les jours précédents. L'ombre des arbres est bienvenue".

"La municipale est passée ce matin ! Voir comment on respectait les règles, reprend David, ils avaient l'air sérieux sur le respect des gestes barrières !" 
Tables distanciées, respect des gestes barrières, la vie déconfinée reprend sur les terrasses des cafés nantais
Tables distanciées, respect des gestes barrières, la vie déconfinée reprend sur les terrasses des cafés nantais © Christophe Turgis / France Télévisions
Tiens les revoilà, entre deux camionnettes de livraison, deux agents passent entre les terrasses, jettent un œil circulaire, leurs vélos à la main. De l'autre côté de la ligne de tram, une machine de chantier émet un bruit d'aspirateur... éléphantesque ! La machine gâche l'instant de plaisir simple retrouvé.

Sur le chemin inverse, à l'entrée de la rue Louis Blanc, chez Louisette, on prend les commandes pour midi, en face, au café Louis Blanc, les clients papotent en terrasse, un peu plus loin le resto japonais a sorti deux tables sur le trottoir... mais le bar à vin reste fermé. Mesures barrières peut-être difficiles à mettre en œuvre ?

La vie qui va en somme. S'il n'y avait ce masque pour aller... au pipiroom ! Histoire de nous rappeler que le virus traine toujours, tapi on ne sait où !
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société déconfinement économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter