Guérande : 180 collégiens collectent les déchets des adultes, à la plage comme à la ville

Publié le Mis à jour le

Le 15 septembre a lieu le World clean up day... Une opération mondiale de ramassage des déchets dans plus de 150 pays... Plus de 1000 actions sont prévues en France... L'une d'entre elles a commencé aujourd'hui en Loire-Atlantique... A la manoeuvre, quelques 180 collégiens de Guérande

La Turballe, plage des Bretons, grand soleil. 14 septembre.



Gilets jaunes sur le dos et gantés de vert, ces élèves du collège St Jean Baptiste de Guérande sont les premiers à arpenter la plage.  

Le verre et le plastique dans le sac jaune, les autres déchets dans le sac noir. En quelques minutes le sable,  immaculé en apparence, révèle bien des surprises.  

Pollution de la plage, avec tous les résidus de la société de consommation mais aussi des usagers de la mer . Bouteilles en verre ou en plastique, restes de filets ou chaluts, mégots, capsules, ...

 



Ensemble, on nettoie tout ça et on ne lâche rien !



En ville, c'est encore pire. Un groupe d'élèves s'est attaqué à une zone commerciale tout près de leur collège. La collecte est là aussi fructueuse : pneus, canettes, bouteilles, vélo rouillé, trophée... et la prise de conscience est immédiate. Les enseignants ont préparé cette journée d'action, chacun dans sa matière, l'écologie se décline en version mathématique, chimique, biologique. A l'issue du ramassage de déchets, ces enseignants ont prévu d'emmener les élèves à la rencontre de Jérémy, installé comme maraîcher bio et adepte de permaculture. Jérémy a réuni les déchets collectés et ensuite fait visiter son jardin extraordinaire aux jeunes collégiens afin de compléter la prise de conscience de ces adultes de demain.

 


Cette journée d'action menée par les enseignants du collège St Jean Baptiste de Guérande et leurs 180 élèves de 4ème s'inscrit dans l'initiative de collecte des déchets sauvages qui se déroule le 15 septembre à l'échelle locale, nationale mais aussi mondiale. 150 pays ont annoncé leur participation. C'est le World Clean Up Day. Devant l'accélération des phénomènes météo et climatiques, la prise de conscience semble réelle. Une telle journée où les jeunes deviennent acteurs de leur présent et de leur avenir et où ils ont l'occasion de rencontrer d'autres personnes, comme Jérémy, qui ont déjà entamé leur transition écologique en changeant leur mode de vie, est une initiative concrète prise par des citoyens, sans attendre tout des élus ou du gouvernement. Une façon d'agir pour sa planète que n'aurait pas boudé Nicolas Hulot, ministre démissionnaire de l'Ecologie.

 


 



 

 







 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité