Cet article date de plus de 4 ans

Guérande : la cité médiévale souffre du temps qui passe

C'est une cité de caractère, classée aux monuments historiques depuis le XIXème siècle... Guérande reçoit chaque année la visite de plus d'un million de touristes. Mais la ville médiévale souffre. Des travaux de restauration sont indispensables pour préserver le patrimoine.
Guérande, une vielle dame qui souffre du poids des années
Guérande, une vielle dame qui souffre du poids des années © Olivier Quentin - France 3 Pays de la Loire
Guérande est une des plus belles communes de la région. La cité médiévale attire chaque année des centaines de milliers de touristes. Mais elle souffre, se fissure même.
Dans la Collégiale, l'un des édifices religieux les plus visités de l'ouest, les murs se fendent, les vitraux se décollent, parfois même des morceaux de tuffeau tombent de la voute, et que dire du sol de la sacristie qui aurait bien besoin d'un petit miracle. 
La collégiale de Guérande, en Loire-Atlantique
La collégiale de Guérande, en Loire-Atlantique © Olivier Quentin, France 3 Pays de la Loire
"Prosper Mérimée ne s'était pas trompé, il avait déjà inscrit ce bâtiment dans la première liste des monuments historiques en 1838", rappelle Josick Lancien, ancien directeur des services techniques de la ville, "donc on a une obligation de résultat et de conserver ce bâtiment en l'état."

L'enceinte de la ville est, dit-on, l'une des mieux conservées de France, mais pour combien de temps...
Michèle Sarver est propriétaire dans la cité médiévale de Guérande. Son jardin donne sur les remparts, elle a donc vu l'édifice s'effondrer en partie. "En réalité, ce n'est pas très solide l'intérieur des remparts. C'est un agglomérat de choses qui font que dès que les gros moellons extérieurs, pour une raison x ou y, s'écroulent, ça se délite et ça tombe."

Régulièrement, des travaux sont réalisés pour sauvegarder ce bijou médiéval mais un nouveau plan s'imposait.
Vincent Belliard est propriétaire de chambre d'hôtes au coeur de la vieille ville. Il participera au mécénat privé pour compléter les fonds publics. Il adore cette cité et c'est son gagne-pain, autant en prendre soin.
Vincent Belliard est propriétaire de chambres d'hôtes dans Guérande
Vincent Belliard est propriétaire de chambres d'hôtes dans Guérande © Olivier Quentin - France 3 Pays de la Loire
"Les clients nous parlent très souvent de la richesse de Guérande. Ils ont fait leurs recherches en amont, ils savent parfaitement ce qu'ils veulent" explique-t-il, "Et le côté réfection, d'un point de vue touristique, ne pourra qu'améliorer encore la visite de  tous ces touristes qui ne demandent que ça, de vivre dans l'histoire."

Vincent Belliard ira donc frapper aux portes de tous ceux qui vivent des charmes de cette vieille dame qui a bien besoin de quelques soins.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture