Meurtre de Saint-Mars-de-Coutais en 2017 : le fils de la victime condamné à 18 ans d’emprisonnement

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pauline Blanc .

Julien Maillard est condamné pour le meurtre de son père, à Saint-Mars-de-Coutais, près de Nantes, en décembre 2017. Son procès se tenait à la cour d'Assises de Loire-Atlantique.

Julien Maillard a été reconnu coupable du meurtre de son père Roland Maillard, tué par balle à Saint-Mars-de-Coutais en décembre 2017.

 

Jugé à la cour d’assise à Nantes, le fils a été condamné, ce jeudi 24 septembre, à 18 ans d’emprisonnement.



Le soir du 15 décembre 2017, le corps de la victime avait été découvert à quelques pas de son domicile. Les gendarmes, alertés par la disparition du père, âgé de 68 ans, avaient conduit de simple fouilles. 



L’autopsie du corps avait révélé la trace de deux coups de fusil, l’un à la tête, l’autre au thorax. 

 

Son père ne voulait pas lui prêter sa voiture

Le coupable, âgé de 35 ans, au moment des faits, vivait chez ses parents à Saint-Mars-de-Coutais, avant de passer à l’acte sans préméditation, avec le fusil de la famille, puis de disparaître des radars.



Recherché par la police, il avait finalement été interpellé après un accident de la route dans lequel il était impliqué.



Julien Maillard avait avoué le meurtre de son père, quelques jours plus tard, tout en restant très confus sur ce qui s’était passé avant, pendant et après ce geste de folie. Une altercation à propos de la voiture de Roland Maillard, que celui-ci avait refusé de prêter à son fils, en expliquerait la raison.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité