Plusieurs milliers d'opposants à l'implantation d'Amazon manifestent à Montbert

Objectif atteint pour les organisateurs de ce nouveau rassemblement contre le projet d'implantation d'une plateforme de distribution Amazon à Montbert ce 27 novembre : ils espéraient rassembler au moins un millier d'opposants.
© Florence Thibert / France 3 Pays de la Loire
Il y a dix jours le premier rassemblement contre ce projet d'installation d'une plateforme Amazon, à l'initiative du collectif stop Amazon Sud Loire, avait réuni 300 personnes. 

Ce samedi 27 novembre, les organisateurs (syndicats, associations et partis politiques) espèraient profiter de la levée de la limitation des déplacements pour attirer plus de monde. Objectif atteint : plusieurs milliers de manisfestants ont répondu présents, 1500 selon la préfecture, plus de 2000 selon les organisateurs. 
  Des militants associatifs, des syndicalistes, et des élus rassemblés pour dénoncer "une entreprise au modèle destructeur". Parmi les personnalités rencontrées sur place, la députée européenne la France Insoumise Leïla Chaibi engagée dans un Amazon Tour , le député PS de la Mayenne Guillaume Garot, et le député de Maine-et-Loire Matthieu Orphelin. 
 
© Florence Thibert / France 3 Pays de la Loire
© Florence Thibert / France 3 Pays de la Loire
© Florence Thibert / France 3 Pays de la Loire
© Florence Thibert / France 3 Pays de la Loire

Les manifestants étaient attendus à partir de 14 heures sur le site, mais dès ce matin de nombreuses routes alentour étaient déjà bloquées ou déviées par des patrouilles de gendarmerie.
 
Une mobilisation que le maire de Montbert, favorable au projet, juge disproportionnée : " Allez en Vendée ou au nord de Nantes, vous trouverez des plateformes aussi grandes, voir plus grandes qui n'ont jamais posé de problème" déclare Jean-Jacques Mirallié.

Comme les huit autres maires de la communauté de communes, il est séduit par les 1500 emplois et 1 million d'€ de recettes fiscales annoncés pour cette plateforme de 50 000 m2 dont le permis de construire est en cours d'instruction. 

Les opposants quant à eux, la rejette pour des raisons locales, et plus largement pour les critiques que cristalise le géant américain.

   
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
amazon économie manifestation social