• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Missillac : Les pompiers toujours mobilisés pour éteindre l'incendie de la société Arclynn

les pompiers luttent contre le feu à Missillac / © Luc Prisset/France3 Pays de la Loire
les pompiers luttent contre le feu à Missillac / © Luc Prisset/France3 Pays de la Loire

Une vingtaine de pompiers sont toujours sur place à Missillac en Loire Atlantique ce mercredi 22 mai dans l'après-midi pour éteindre l'incendie qui a ravagé la société Arclynn la nuit dernière. Les produits chimiques ont été déblayés pour éviter tout risque d'explosion.

Par Christine Vilvoisin

Il est 3 heures 40 du matin ce mercredi 22 mai quand un voisin donne l'alerte, après avoir entendu un grand bruit. La société Arclynn qui fabrique des panneaux de polystyrène est en feu. De gros moyens sont aussitôt envoyés sur place. 80 pompiers venus de Missilac et d'une quinzaine de centres de secours vont lutter contre les flammes une partie de la nuit et éviter le pire.
►Notre consoeur Anne Patinec de France Bleu Loire Océan était sur place ce matin
 

Des produits chimiques stockés dans le bâtiment

La société Arclynn utilise beaucoup de produits chimiques, inflammables, notamment les produits à base de résine et les solvants. Elle est située au coeur de la zone industrielle de Missillac qui compte 25 entreprises et plus de 300 salariés.

Ce mercredi matin, la cellule chimique d'intervention a fait des prélèvements dans les réseaux d'eau et d'assainissement pour vérifier qu'il n'y avait aucune pollution.

1500 m2 en fumée

Ce mercredi après-midi, les 20 salariés d'Arclyn ont récupéré la documentation et les outils informatiques mais le local de production de 1500 mètres carrés lui est totalement détruit.
Une perte importante pour Arclyn qui devait livrer plusieurs commandes et qui stockait tous ses produits dans ce local.
Les salariés sont au chômage technique et une enquête a été ouverte pour déterminer la cause de l'explosion qui a causé le sinistre.
 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus