Cet article date de plus de 5 ans

État d'urgence : des interpellations à Nantes et Saint-Nazaire

La préfecture annonce que 8 personnes ont été interpellées dans le cadre de perquisitions administratives, les infractions portent sur le séjour illégal d'étrangers et les stupéfiants
© Alex Billaud / maxppp
L'état d'urgence permet d'effectuer des perquisitions administratives, et la préfecture de Loire-Atlantique annonce que sept perquisitions ont été réalisées à Carquefou, Nantes et Saint-Nazaire.

À Saint-Nazaire ces opérations de police ont débouché sur sept personnes interpellées "pour des faits d'infraction à la législation sur le séjour des étrangers". Une personne a aussi été interpellée à Nantes "pour détention de stupéfiants".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité justice drogue