• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

FC Nantes : les Canaris concèdent une défaite frustrante face à l'OM

© Maxppp
© Maxppp

Pour les Canaris qui restaient sur trois victoires en championnat, c'est une nouvelle désillusion après l'élimination mercredi en Coupe de la Ligue chez une équipe de Ligue 2, Bourg-en-Bresse et avant une succession de trois déplacements à l'extérieur.

Par CB avec AFP

Arrivé cet été à Marseille en provenance de son club formateur, Nantes, où il avait refusé de prolonger parce qu'il estimait ne pas assez jouer, Nkoudou a donc signé son retour à la Beaujoire de façon spectaculaire. Sur un ballon récupéré par Rémy Cabella dans les pieds de Birama Touré, Nkoudou a crocheté Touré qui tentait de réparer son erreur, avant de frapper à ras-de-terre hors de portée de Rémi Riou (0-1, 53e).

Copieusement sifflé pendant tout le match, il a célébré son but de façon très ostentatoire en embrassant l'écusson de l'OM sur son maillot. On ne peut pas dire que l'OM ait outrageusement dominé ensuite, mais il a eu le contrôle de la partie, manquant une belle occasion de doubler la mise, lorsque Lorik Cana, l'ancien marseillais, se jetait pour contrer Barrada (65e). Quelques minutes plus tôt, Riou avait dû s'y reprendre à deux fois pour bloquer une frappe de Michy Batshuayi très remuant (57e).

Marseille aura aussi su garder sa cage inviolée pour la première fois en championnat depuis le 6-0 infligé à Troyes lors de la 3e journée au Vélodrome. Si l'on excepte la tête de Kolbeinn Sigthorsson sur corner, sauvé sur sa ligne par Barrada à la 83e, on ne peut pas dire que Steve Mandanda, le portier marseillais, ait été mis en grand danger. Il a facilement capté une frappe trop écrasée d'Adrien Thomasson (40e) et il a regardé passer à côté des tentatives de Yacine Bammou (12e) ou Johan Audel sur un bon centre à ras de terre de Thomasson (39e).

Je crois qu'on a fait une bonne première période, malheureusement on a des situations et une occasion qu'on ne met pas au fond."


a déclaré le coach a l'issu de la rencontre. "En seconde période, c'était un peu plus haché de notre part, beaucoup plus de déchet technique pour pouvoir prétendre à autre chose. Et on leur donne le but. C'est dommage parce que ce n'était pas un Marseille d'un grand niveau ce soir. Ce soir dans les couloirs on a très très mal animé, il n'y a pas eu un centre." a déclaré Michel Der Zakarian entraîneur de Nantes

Une défaite d'autant plus dommageable pour les Canaris qu'ils vont maintenant devoir enchaîner,trois déplacements consécutifs, à Nice en match en retard de la 9e journée, puis à Montpellier et Monaco.

Sur le même sujet

Hellfest 2019 : gros plan sur les secours au festival

Les + Lus