Manif contre la loi travail à Nantes : sursis et travaux d'intérêt général pour 3 jeunes

La devanture de la société Cafpi vandalisée le samedi 9 avril 2016 à Nantes. / © Clément Massé / France 3 Pays de la Loire
La devanture de la société Cafpi vandalisée le samedi 9 avril 2016 à Nantes. / © Clément Massé / France 3 Pays de la Loire

Des comparutions immédiates se sont déroulés ce lundi après-midi au tribunal de Nantes suite aux débordements de samedi en marge de la manifestation contre le projet de loi travail. 6 personnes ont été interpellées, 3 ont été condamnées hier.

Par Valentin Gaborieau avec José Guedes

En début d'après-midi, une jeune femme de 19 ans, lycéenne à l'établissement Jean Perrin, a été condamnée à 2 mois de prison avec sursis et une interdiction de port d'arme pendant 3 ans. Elle a été jugée pour des faits d'attroupement armé à visage dissimulé et des jets de projectiles en direction des forces de l'ordre.

Un homme de 20 ans, lycéen à La Joliverie à Nantes, a été condamné à 70 heures de travaux d'intérêt général et à une interdiction de port d'arme, lui aussi, pendant 3 ans.

Un autre homme, âgé lui de 18 ans, a été condamné à 60 heures de travaux d'intérêt général.

Le reportage de José Guedes et Willmans Toula / Montage : Carole Mijeon

Jugements suite aux débordements du samedi 9 avril à Nantes
Des comparutions immédiates se déroulent cet après-midi au tribunal de Nantes suite aux débordements de samedi en marge de la manifestation contre le projet de loi travail. 6 personnes ont été interpellées, 3 sont jugées aujourd'hui. - France 3 Pays de la Loire - José Guedes, Willmans Toula, Carole Mijeon



Sur le même sujet

Les + Lus