Nantes : 8 interdictions de paraître dans les prochaines manifestations

Heurts opposant manifestants aux forces de l'ordre à Nantes / © France 3 Pays de la Loire
Heurts opposant manifestants aux forces de l'ordre à Nantes / © France 3 Pays de la Loire

La préfecture de Loire-Atlantique a prévenu par courrier personnel huit individus résidant dans le département. Il leur est interdit de se présenter dans les rassemblements à venir jusqu'à la fin de l'état d'urgence.

Par Willy Colin

Joint cet après-midi, un représentant de la préfecture indique que ces notifications ont été remises aux interessés par des fonctionnaires de police.

Les destinataires sont des garçons et filles majeurs déjà interpellés pour des dégradations et agressions contre les forces de l'ordre lors de manifestations hostiles au projet d'aéroport à Notre Dame des Landes ou encore à la loi travail, précise le fonctionnaire. 

En cas de non respect de l'interdiction, les personnes visées s'exposent à une peine d'emprisonnement de 6 mois et 7 500 euros d'amende, selon la préfecture.

Les 8 personnes ne pourront donc pas circuler dans les secteurs de l'Île de Nantes et de l'hyper centre-ville, périmètre également retenu par la préfecture pour l'interdiction sur "le port et transport d’objets pouvant constituer une arme par destination", les jours de rassemblement et manifestation (demain mardi et jeudi).

Par ailleurs, une centaine de CRS et gendarmes mobiles sont arrivés en renfort ce week-end à Nantes.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus