• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : des enfants placés abusivement après des soupçons de maltraitance ?

© France 3
© France 3

Remous au CHU de Nantes, après la mise en cause des services pédiatriques. Une association citoyenne de santé se demande s'il n'y aurait pas eu des abus de placements d'enfants suite à des signalements de maltraitance trop hâtifs. Des parents en ont été victimes.

Par Claude Bouchet

Notre reportage en vidéo​

Abus de placements après des soupçons de maltraitance enfants

Lelya fêtera ses 4 mois dans quinze jours, auprès de ses parents. Pourtant, voilà quelques semaines, Coralie et Maxime ont été privés de leur enfant.  Lors d'un rendez-vous pédiatrique, des plaques ont été constatées sur le dos du bébé. Lors d'examens supplémentaires, une anomalie à la cheville de Lelya apparaît. C'est à ce moment que le CHU de Nantes a suspecté Coralie et Maxime de maltraitance. Un choc, pour les jeunes parents.

Finalement, le Juge pour enfants a décidé de Rendre Lelya à ses parents qui doivent aujourd'hui encore, montrer qu'ils s'occupent bien de leur enfant. Des enquêtes sont régulièrement effectuées à leur domicile. Depuis, hier, un autre bébé est placé provisoirement dans l'attente d'une audience devant la Justice. L'avocat de la famille estime qu'il y a abus et va poursuivre le CHU de Nantes.

Y'a t-il des abus dans le placement d'enfants ? Joint au téléphone, le CHU de Nantes refuse de répondre à nos questions en attendant que la justice tranche dans ce dossier.

Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus