Nantes : le TGV low cost Ouigo arrive mais pas avant 2017

Le TGV Ouigo ici en gare d'Avigon TGV. / © Patrick Roux / MAXPPP
Le TGV Ouigo ici en gare d'Avigon TGV. / © Patrick Roux / MAXPPP

10€ l'aller simple pour Paris, c'est possible assure le président de la SNCF sur France Inter. La ligne atlantique,la plus rentable pour l'entreprise publique, va enfin se mettre au low cost ferroviaire comme pour le TGV Méditerranée. Mais il faudra encore attendre 2 ans.

Par Xavier Collombier

Les déclarations du Président de la SNCF

Sur France Inter dans l'émission "on n'arrête pas l'éco", Guillaume Pepy assure vouloir développer son offre low cost TGV ailleurs que dans le seul sud-est. "Un TGV avec des tarifs canon qui commencent à 5 € pour les enfants et qui vont de 15 à 50 € pour les adultes. Ce Ouigo, aujourd'hui, il est sur le sud-est de la France. On va le mettre dans tout le quart ouest à l'occasion de l'ouverture de la ligne à grande vitesse. On pourra aller à Nantes, à Rennes, à Bordeaux". Une promesse concrète pour 2017, encore deux ans d'attente dans une région toujours privée d'offres ultra soldées comme les IDTGV ou encore moins cher le Ouigo.

Ouigo

La branche totalement low cost de la SNCF a été créée en avril 2013 dans l'espoir de booster le trafic sur des plages horaires délaissées par les clients du rails et sur des lignes souvent déficitaire pour l'entreprise nationalisée. "Censé être plus rentable, grâce à ses rames densifiées et des coûts d'exploitation abaissés d'environ 40%, le modèle doit encore faire ses preuves. En huit mois, les quatre rames duplex assurant les liaisons entre Marne-la-Vallée et Marseille affichent un taux de remplissage moyen inférieur à 50%." explique le magazine économique Challenge.
 

Ils ont testé pour nous

De nombreux voyageurs, habitués du réseau sud-est, ont déjà testé le transport version soldée par la SNCF. Premier constat, les Lyonnais font la grimace car sur le tronçon historique du premier TGV pas question de multiplier les offres bons marchés, Ouigo vous emmène bien en région parisienne mais pas à Paris mais chez Disney et Marne La Vallée et souvent vous laisse à votre retour à l'arrêt de l'aéroport lyonnais Saint-Exupéry..."
"Pour payer moins cher, il ne faut pas être pressé. Les clients devront faire le voyage jusqu'à la gare TGV de Lyon (environ 30 min depuis Lyon centre), puis se présenter 30 minutes avant pour embarquer. À l'exception de Marseille Saint-Charles et Montpellier, une fois sur place, ils devront reprendre un train navette ou un taxi afin de se rendre à Nîmes, Avignon, Aix-en-Provence, ou Paris même." explique notre consoeur de France 3 Rhône-Alpes Sarah Rebouh.

En usager éclairé, Sébastien Chion sur son blog revient sur son expérience low cost version SNCF : "Une fois dans le train, tout est rose et bleu. En dehors de ça, j’ai eu l’impression d’être dans un TGV on ne peut plus normal. Sauf que je n’avais pas de petite poubelle à côté de moi. Ni de prise électrique. Oui, c’est 2 euros en supplément si vous voulez un fauteuil avec prise".




 

A lire aussi

Sur le même sujet

Gesvre : une famille d'artistes hors norme les Poincheval

Les + Lus