Accueil de jour : les associations dénoncent une situation critique à Nantes

Après plusieurs expulsions, les migrants se sont réfugiés dans des tentes, square Daviais, en centre-ville de Nantes. / © Dominique Lemée France 3 Pays de la Loire
Après plusieurs expulsions, les migrants se sont réfugiés dans des tentes, square Daviais, en centre-ville de Nantes. / © Dominique Lemée France 3 Pays de la Loire

Accueils de jours fermés, et manifestation devant la préfecture. Les associations dénoncent une saturation des lieux d'accueil pour SDF, une situation aggravée par l'afflux de migrants.

Par Eleonore Duplay

Tous les accueils de jours fermés, et une manifestation devant la préfecture. A Nantes, les associations dénoncent une situation qui se dégrade depuis des mois pour l'accueil des SDF. Alors que les besoins augmentent, avec notamment l'afflux de migrants sur la métropole, les locaux, les moyens humains, les stocks alimentaires arrivent à saturation.

Ce jeudi 28 juin, une journée d'action était organisée par les associations Un brin de Causette, la Maison, le Logis Saint Jean.
Objectif, interpeller la préfecture, et appeler notamment à un accueil digne pour tous les migrants.

Environ 200 personnes étaient présentes à la manifestation devant la préfecture, à l'issue de laquelle, les représentants des cinq accueils de jour ont été reçus par la directrice départementale déléguée de la Direction départementale de la cohésion sociale, Blandine Grimaldi.

Sur le même sujet

Les + Lus