Covid-19 - Education : dans l'Académie de Nantes seuls 0,05% des élèves testés positifs

L'Académie de Nantes a publié les chiffres concernant la covid-19 dans les établissements de la région Pays de la Loire. Très peu d'élèves et de personnels sont actuellement positifs au nouveau coronavirus.

Elèves dans un lycée de Bréquigny, près de Rennes, le 1er septembre 2020, jour de la rentrée scolaire
Elèves dans un lycée de Bréquigny, près de Rennes, le 1er septembre 2020, jour de la rentrée scolaire © Damien Meyer / AFP
0,05%. C'est le taux d'élèves testés positifs sur les 7 derniers jours dans l'Académie de Nantes, soit 346 cas de covid confirmés sur les 721 475 que comptent l'académie.

"Les élèves tenus de rester à leur domicile bénéficient de la continuité pédagogique assurée par leurs professeurs", précise de Rectorat.

Du côté des personnels des établissements scolaires, ce taux est encore plus bas : 0,1%, soit 96 cas de covid confirmés sur les 61 323 personnels de l'académie.

Ces chiffres, arrêtés au jeudi 13 octobre, 15 heures, montrent également qu'aucun établissement scolaire de la région, maternelle, primaire, collège ou lycée, n'est fermé. Ils sont 3 454 dans la région.

En revanche, six classes sont actuellement fermées, en Loire-Atlantique. 1 en école, 2 en collège, 3 en lycée. Aucune autre classe n'a fermé ses portes dans les départements de la Mayenne, du Maine-et-Loire, de la Vendée et de la Sarthe.

Ce vendredi soir, l'heure des vacances a sonné pour les élèves de l'académie comme partout en France. Quinze jours de repos qui permettront peut-être un retour en cours sans propagation du coronavirus dans les établissements scolaires et de maintenir ces chiffres à un niveau bas dans l'Académie de Nantes. Selon les chiffres donnés par Santé publique France, les personnes âgées de 15 à 44 ans sont toujours les plus touchées, avec 278 nouveaux cas de contamination pour 100 000 habitants, contre 180 pour 100 000 en moyenne toutes tranches d'âge confondues.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société coronavirus/covid-19 santé