• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Débord de Loire : à bord d'une toue avec la flotte fluviale

© Olivier Quentin
© Olivier Quentin

Avec Olivier Quentin, nous avons embarqué à bord d'une toue de Loire afin d'aller à la rencontre de la flotte maritime qui en fin de journée, à la faveur de la marée, va remonter l'estuaire vers Nantes. Belles images et émotions. 

Par Evelyne Jousset

►Notre playlist "Débord de Loire 2019"
 

La croisière a démarré à 16h30. Notre reporter est monté sur la toue cabanée de Giovani Marino au niveau de l'embarcadère près des Machines de Nantes. Une toue baptisée Détours en Loire . Une jolie petite embarcation qui permet de découvrir le fleuve royal avec un angle de vision extraordinaire. L'occasion de croiser d'autres toues pour qui ce jour est une fête. Celle de l'eau, de la navigation et de la découverte. 
Juste dans son axe de vision, la Gabara, une toue qui navigue elle aussi à la rencontre des navires mythiques. 
 
© Olivier Quentin
© Olivier Quentin

A bord de Détours en Loire, Emmanuelle et Sylvain. Ils viennent d’Angers où ils construisent durant leurs loisirs un bateau, « ebihen » en bois, de 5m. Lui, a été moniteur de voile. «  je voulais voir l’Hermione en vrai » dit Sylvain.

À la barre, de la toue Détours en Loire, Giovani Marino, a restauré cette toue cabanée pour embarquer des passagers (d'ordinaire 17€ la place découverte). C’est la 3ème année que ce menuisier a aussi opté pour cette activité. Basé au Cellier il propose des balades entre Mauves sur loire et Ancenis, "j’aime partager ma passion". Tout est dit. 
 
Giovani, le capitaine de la toue cabanée Détours en Loire / © Olivier Quentin
Giovani, le capitaine de la toue cabanée Détours en Loire / © Olivier Quentin
Avec les passagers à bord de la toue Détours en Loire / © Olivier Quentin
Avec les passagers à bord de la toue Détours en Loire / © Olivier Quentin
Ambiance fluviale ... 
 

On croise de drôles d'oiseaux sur la Loire ....
 
Ce week-end on va croiser beaucoup de monde sur la Loire / © Olivier Quentin
Ce week-end on va croiser beaucoup de monde sur la Loire / © Olivier Quentin
 
© Olivier Quentin
© Olivier Quentin

Jonction avec la flottille maritime 

C'est vers 18h que la flottille fluviale est arrivée au Pellerin. Là, elle sera rejointe par la flottille maritime composée du Belem et de l'Hermione, escortés d'autres navires. L'armada remontera la Loire pour arriver à Nantes vers 22h. 
 
Arrivée des toues de Loire au Pellerin / © Olivier Quentin
Arrivée des toues de Loire au Pellerin / © Olivier Quentin
  
Escale au Pellerin 

Le Pellerin ce n'est pas les Antilles et pourtant cette ville, ce petit port, ont été dans l'entre deux-guerres un lieu de détente prisé des Nantais qui venaient flâner le long des quais et du canal. Des régates étaient même organisées le week-end. Plus loin, dans la seconde moitié du XIXe siècle, près d'une dizaine de chantiers produisaient des  chalands et des gabarres. Ici, on l'aura compris, on aime la belle plaisance.
Rien d'étonnant à ce que l'attente de la glorieuse flottille venant de Saint-Nazaire se fasse dans une belle ambiance les yeux rivés sur le fleuve dans l'attente de voir apparaître un mât, puis deux, puis trois... 
 
Au Pellerin c'est la fête ! / © Olivier Quentin
Au Pellerin c'est la fête ! / © Olivier Quentin
 
© Olivier Quentin
© Olivier Quentin

Personnages sur les quais 

Délys Béranger est le patron du Crocodile. Un bateau d’assistance de l’organisation. En cas de besoin il prendra un bateau en panne en remorque. Le Crocodile est un ancien remorqueur des sablières, qu’il a remis à flot il y a 20 ans, alors qu’il était coulé à Oudon pendant un bon moment. « le moteur pas grippé est reparti comme en 14 » raconte Délys. Cet ancien pêcheur de Loire se tient prêt â prendre l’Hermione en remorque !
 
Délys Béranger un marin dans l'âme. / © Olivier Quentin
Délys Béranger un marin dans l'âme. / © Olivier Quentin

... et son Crocodile 
 
© Olivier Quentin
© Olivier Quentin

Bientôt 20 heures. L'escale au Pellerin s'achève, tout le monde retourne à bord de Détours en Loire. 
 
Retour sur la toue. / © Olivier Quentin
Retour sur la toue. / © Olivier Quentin

Les navires sont en vue et c'est grandiose. 
 
Arrivée le l'armada au Pellerin / © Olivier Quentin
Arrivée le l'armada au Pellerin / © Olivier Quentin

En attendant, sur la toue on soigne les hôtes dignement avec un...  crémant de Loire produit au Cellier. 
 
© Olivier Quentin
© Olivier Quentin

De quoi se mettre en condition car le spectacle est magnifique. 
 
Arrivée de l'armada / © Olivier Quentin
Arrivée de l'armada / © Olivier Quentin
© Olivier Quentin
© Olivier Quentin
© Olivier Quentin
© Olivier Quentin

En vidéo la flottille qui avance vers le port de Nantes. 
 
 
© Olivier Quentin
© Olivier Quentin
 
© Olivier Quentin
© Olivier Quentin
© Olivier Quentin
© Olivier Quentin
 
L'impressionnant passage sous le pont de Cheviré.
 

Et enfin l'arrivée quai de la Fosse à Nantes ! La canonade de l'Hermione face au nombreux public.

 

Sur le même sujet

Hellfest 2019 : retour sur la conférence de presse de Ben Barbaud

Les + Lus