Déchets, camping sauvage, barbecues : l'ONF constate une recrudescence d'incivilités en forêt

L’Office National des Forêts de la région des Pays de la Loire alerte sur des actes d’incivilité, trop de promeneurs ne respectent pas les règles simples de respect de l’environnement.

La forêt influe sur la qualité de l'air, de l'eau, du sol. Elle est indispensable également à la vie des hommes.
La forêt influe sur la qualité de l'air, de l'eau, du sol. Elle est indispensable également à la vie des hommes. © France Televisions C.François
Se balader en forêt, pouvoir retrouver la nature et respirer de l’air frais le temps d’une simple promenade. Une envie forte pour beaucoup de gens surtout après la fin du confinement.

Pour les agents de terrain de l’ONF, le constat n’est pas très positif. Ils ont noté une importante monté des incivilités sur toute la région des Pays de la Loire, déchets, dépôts sauvages, non-respect des aires de parkings par les camping-caristes, mégots jetés en pleine forêt, excès de vitesse sur les routes forestières… La liste est malheureusement assez longue.
 

Un peu trop de liberté

Corentin Levesque est responsable territorial de l'ONF pour la Loire-Atlantique et le Maine-et-Loire. Cet agent de terrain constate que "depuis quelques temps et surtout depuis le déconfinement, les gens ont pris un peu de liberté avec ce qui est souhaitable pour la forêt. Particulièrement avec la forêt du Gâvre (en Loire-Atlantique) où on observe des déchets laissés sur des bordures de chemin, on observe également des gens qui se stationnent n’importe où, aux entrées de chemins par exemple, du coup on ne peut plus accéder aux barrières."

"Depuis le début des vacances, des camping-cars stationnent sur des parkings en forêt et y restent. Pourtant, ce n’est pas un camping et certains y restent la nuit, c’est interdit !",
poursuit Corentin Levesque.
Des déchets déposés en forêt
Des déchets déposés en forêt © ONF

Autre infraction constatée, les excès de vitesse sur les chemins forestiers, des allures à 90 km/h alors que la limite est de 50 km/h. Les agents de l’ONF essaient plutôt la concertation que la répression.

"Quand il s’agit de stationnement on essaie de faire de la pédagogie, s’ils récidivent on a les moyens de verbaliser, pour les dépôts de déchets, on verbalise tout de suite" précise Corentin Levesque de l'ONF, "on voudrait que les gens fassent attention au risque d'incendie, la végétation commence à sécher, la température monte avec l’absence de pluie depuis plus d’un mois. 
 

Gare aux incendies de forêt

 

Un simple mégot laissé par terre peut déclencher un incendie de forêt

    Corentin Levesque

Guylaine Archevêque, directrice de l’agence territoriale des Pays de la Loire ONF, affirme que ces incivilités sont présentes sur toutes notre région et certainement en lien avec le nombre de visiteurs cette année.

"Chaque année, il y a des dizaines de milliers de personnes qui viennent se promener sur l’ensemble des forêts de notre région" note Guylaine Archevêque.

"Nous avons des forêts très fréquentées en période estivale, les forêts du littoral avec des aires aménagées pour permettre aux gens de pique-niquer, mais certains oublient qu’il est interdit d’emmener du feu en forêt.

Les personnes sont bienvenues pour pique-niquer, mais on pique-nique sans apporter de barbecue ou de réchaud avec soi en forêt et ensuite, on part en emmenant ses déchets avec soi !

    Guylène Archevêque

"Pour une forêt propre, emportez vos déchets" Forêt Domaniale de Mervent-Vouvant, Vendée
"Pour une forêt propre, emportez vos déchets" Forêt Domaniale de Mervent-Vouvant, Vendée © ONF
Prudence donc en forêt, les incendies peuvent facilement se déclencher en cette période estivale.

L’ONF tient à rappeler quelques règles de base qui relèvent tout simplement du bon sens, à appliquer par tous, grands comme petits.

La charte du promeneur en 12 réflexes à garder à l’esprit lors de ces promenades forestières est ICI.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
forêt nature vacances sorties et loisirs écologie environnement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter