Déconfinement phase 2 : à l'aéroport de Nantes-Atlantique, les vols reprennent le lundi 8 juin

Les vols au départ de Nantes-Atlantique vont redémarrer le lundi 8 juin prochain avec la ligne Nantes-Lyon desservie par Air France. Ils se multiplieront au fur et à mesure vers d'autres destinations en France et en Europe.

Les avions vont progressivement pouvoir quitter le tarmac de l'aéroport de Nantes-Atlantique dès le 8 juin
Les avions vont progressivement pouvoir quitter le tarmac de l'aéroport de Nantes-Atlantique dès le 8 juin © MaxPPP
Fini le calme pour les riverains de l'aéroport de Nantes-Atlantique, le lundi 8 juin les vols reprennent.

Première ligne à être desservie, la liaison entre Nantes et Lyon par Air France, à raison de 3 fois par semaine les lundis, vendredis et dimanches.

Les liaisons vers Paris Roissy reprennent le lendemain avec 4 vols hebdomadaires prévus pour le moment : le mardi, le jeudi, le vendredi et le dimanche.

La compagnie easyJet rouvre, pour sa part, trois destinations, dont sa ligne :Volotea privilégie les destinations nationales, dont la Corse :Transavia propose trois destinations au Portugal :Enfin, Ryanair revient à Nantes avec Marseille comme première destination à partir du 23 juin, les mardi, jeudi et samedi.
 

Les précautions sanitaires

Cette reprise des vols à l'aéroport de Nantes-Atlnantique se fera dans le respect des gestes barrières et des mesures sanitaires.

Le port du masque sera ainsi obligatoire, à partir de 11 ans.

"Des masques seront disponibles à la vente à l’entrée du terminal, afin que les passagers non équipés puissent s’en procurer, précise la direction de l'aéroport Nantes-Atlantique, durant les tout premiers jours de reprise du trafic, pour installer cette nouvelle habitude, des masques seront offerts gracieusement aux passagers".

Les protocoles de nettoyage et de désinfection seront renforcés sur l'ensemble de l’aéroport, ainsi que l'aération des locaux. 

Des bornes de distribution de gel hydro-alcoolique seront disponibles à de multiples points dans l’aérogare.

Un marquage au sol permettra d'organiser la distanciation physique. Des parois de protection en plexiglas seront installées sur les comptoirs et aux portes d’embarquement.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aéroport nantes atlantique économie transports transports aériens déconfinement société coronavirus/covid-19 santé