• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Disparition de Steve à Nantes : les “recherches sont faites de manière méthodique” estime le procureur de la République

Les recherches pour retrouver Steve, le jeune homme porté disparu, quai Wilson à Nantes / © France Televisions - Vincent Raynal
Les recherches pour retrouver Steve, le jeune homme porté disparu, quai Wilson à Nantes / © France Televisions - Vincent Raynal

Pour la première fois depuis le début de l'enquête, le procureur de la République de Nantes s'est exprimé à l'occasion d'une conférence de presse.

Par Fabienne Béranger

En cette fin d'après-midi de jeudi, le procureur de la République de Nantes a fait le point sur les recherches menées en Loire pour tenter de retrouver le corps de Steve Maia Caniço, disparu lors de la fête de la musique dans la nuit du 21 au 22 juin dernier.

"Ce qui nous motive c'est tout d'abord une obligation professionnelle", "il appartient à la justice de mettre en oeuvre des investigations aussi poussées, aussi approfondies que possible", a expliqué Pierre Sennès, le procureur de la République de Nantes, mais aussi par "obligation morale parce que nous avons une famille qui s'est constituée partie civile dans cette procédure, c'est une famille dont on comprend aujourd'hui qu'elle soit tout à fait dans l'angoisse et dans le désarroi d'être sans nouvelles de leur fils depuis maintenant plusieurs semaines".

Depuis que la disparition de Steve Maia Caniço a été signalée, des pompiers-plongeurs "ont travaillé tous les jours" à rechercher le corps de Steve dans la Loire, a précisé Pierre Sennès, avec un "renfort important de la gendarmerie nationale".

Des patrouilles pédestres explorent également les bords de la Loire. Des moyens aériens, drones, hélicoptère et un avion Cessna complètent le dispositif.

Ce Cessna "a effectué plusieurs rotations au cours de ces derniers jours" sur une distance de 60 kilomètres, de Nantes à l'embouchure de la Loire, "aussi bien sur les berges que sur le fleuve lui-même".

"Nous avons un renfort d'une brigade fluviale de la préfecture de police de Paris qui est à l'oeuvre avec un zodiac avec quatre hommes d'équipage, c'est une embarcation munie d'un sonar",
a ajouté le procureur de la République.

"Bien évidemment, ces recherches sont faites de manière méthodique" en collaboration avec "un organisme qui est spécialisé dans l'étude des mouvements de la Loire : les marées, les courants". 

Les recherches sont ainsi ciblées "sur des zones sensibles et des zones particulièrement intéressantes à explorer".

"C'est un magistrat instructeur qui, depuis le 27 juin organise, supervise et dirige ces recherches" a expliqué le procureur, suite àune information judiciaire ouverte "trois jours après la disparition signalée de Mr Steve Maia Caniço, lors de la fête de la musique".

Concernant l'enquête en cours, "c'est le juge d'instruction qui, le moment venu, fera connaître ses conclusions", a précisé Pierre Sennès.

Samedi, des recherches citoyennes vont être engagées pour retrouver Steve à partir du quai Wilson.



 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus