• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Escroquerie à l'assurance à Nantes. Il avait incendié sa voiture pour toucher 15 000 euros

© DR
© DR

L'incendie d'une Audi, en novembre 2017, sur un parking de Nantes, quartier des Dervaillières, s'était propagé à un véhicule voisin. Les premières constatations  laissaient penser à un incendie volontaire...

Par Evelyne Jousset

Le propriétaire de l'Audi niait les faits et, s'estimant être victime d'une agression, déposait plainte et déclarait le sinistre à son assurance, indiquant que son véhicule était en très bon état. Il précisait l’avoir garé la veille le 17/11/2017 vers 22 heures et l’avoir découvert incendié le 18/11/2017 au matin. Ayant souscrit une garantie valeur majorée, la "victime" s’apprêtait à recevoir de son assurance plus de 15 000 euros.

L’enquête minutieuse, qui a pris du temps, a permis de démontrer que cet homme de 40 ans cherchait à vendre ce véhicule. Il avait déposé huit annonces entre le 22/10/2016 et le 08/11/2017. Des analyses ont permis de constater que le véhicule ne se vendait pas car il était en très mauvais état, notamment le moteur.

Les enquêteurs ont effectué une analyse des clefs pour connaître avec certitude la dernière utilisation du véhicule. Elle remontait au 18 Novembre 2017 à 00h13, heure probable de la mise à feu. le propriétaire de l'Audi a été placé en garde à vue ce mardi 3 Juillet.  De son côté l'assurance, qui n'avait pas versé l'indemnité, n'a pas porté plainte.  
 
 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus