Exposition Dali : Nantes se teinte de surréalisme

Salvador Dali, à son bureau, dans les années 1930 - les premières années de sa carrière. / © AFP
Salvador Dali, à son bureau, dans les années 1930 - les premières années de sa carrière. / © AFP

Le musée dédié à l'artiste espagnol est en travaux à Paris. Plus de 300 oeuvres sont délocalisées à Nantes jusqu'au mois de mars.

Par Simon Auffret

Pour les Nantais, c'est une double découverte : une exposition - dédiée à Salvador Dali - et un lieu - l'hôtel particulier la Rosière. Dali n'est jamais venu à Nantes et n'y a jamais exposé.

C'est une opération de rénovation de l'espace portant son nom, quartier Montmarte à Paris, qui a permis cette courte délocalisation (jusqu'au mois de mars) dans cet hôtel du XIX ème fermé au public mais ouvert aux entreprises depuis 3 ans.

300 oeuvres environ seront présentées dès le 26 décembre, pour une valeur totale s'élèvant à plusieurs dizaines de millions d'euros.

"On s'est équipé, notamment d'éclairage spécifique pour valoriser les oeuvres, et vous vous en doutez, d'un très gros système de sécurité. C'est à peu près 60 % de notre budget annuel concentré sur 3 mois, donc c'est un très gros enjeu oui", concède Jean-Michel Moutot, Propriétaire de la Rosière d'Artois. 50 000 visiteurs attendus pour rentabiliser l'opération.

"Pour nous ce qui était important c'est le fait que Dali n'était jamais venu encore à Nantes, ville éminemment culturelle, ce qui garantie je l'espère le succès de l'opération", pari Julia Strauss, responsable des expositions de l'Espace Dali.

Pratique : exposition Dali à l'hôtel particulier de la Rosière d'Artois, rue du même nom (près du Musée Dobrée). Du 26 décembre au 31 mars. Il est possible d'acheter son ticket sur place mais une réservation sur internet est recommandée : plus d'information sur le site de l'exposition

Reportage de Fabienne Even et Jean-Marc Lalier, avec comme interlocuteurs :
  • Charlotte Retaggi, Responsable du développement et des publics à l'Espace Dali
  • Jean-Michel Moutot, Propriétaire de la Rosière d'Artois
  • Julia Strauss, Responsable des expositions de l'Espace Dali
Exposition Dali : Nantes se teinte de surréalisme

 

Sur le même sujet

Gesvre : une famille d'artistes hors norme les Poincheval

Les + Lus