• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

La start-up iAdvize lève 32 millions d'euros, un record pour le numérique à Nantes

Les locaux d'iAdvize sont situés sur l'Île de Nantes / © DR
Les locaux d'iAdvize sont situés sur l'Île de Nantes / © DR

L'entreprise nantaise ouvre cette semaine un bureau à Boston (États-Unis) et se lance sur le marché américain. L'équipe de Julien Hervouët avait déjà effectué une levée de fond de 14 millions d'euros en 2015. 

Par Simon Auffret

Pour une start-up nantaise, c'est un record : l'entreprise iAdvize a bouclé une levée de fond de 32 millions d'euros, a-t-elle annoncée le mardi 24 octobre. Jusqu'à aujourd'hui, seule deux autres jeunes pousses du numérique nantais, Akeneo et Lengow, avait dépassé les 10 millions d'euros dans leur recherche d'investissements. Une barre déjà franchie, une première fois, par iAdvize en 2015.

Installée sur l'Île de Nantes avec ses 180 collaborateurs, iAdvize est spécialisée dans l'aide à la relation client en ligne. Son créneau, une aide à l'achat en deux temps : une intelligence artificielle, produit maison, est capable de détecter les clients en difficulté ou proches d'un achat. Avant de les orienter vers une communauté d'experts, des collaborateurs particuliers rémunérés par iAdvize pour répondre aux questions de clients sur le produit.

Au vu des enjeux du commerce en ligne, la solution détonne, et la liste de clients ne cessent de s'allonger : la Poste, Air France, Axa, la Caisse d'épargne en France, ou Disney à l'étranger. C'est le "taux de conversion", le pourcentage de clients achetant finalement un produit, qu'iAdvize cherche à augmenter.

Les 32 millions d'euros récoltés lors de cette troisième levé de fonds doivent supporter le développement international de l'entreprise. Et faciliter les recrutements, à Nantes comme à l'étranger : 250 recrutements sont annoncés sur les sites de Londres, Düsseldorf, Madrid et Nantes.

 

Sur le même sujet

Visite du chantier de la mairie d'Olonne sur mer

Les + Lus