“Je n’ai pas envie d’être enfermé dans des cases”, Hugo brise les barrières du handicap pour suivre sa passion et devenir journaliste

durée de la vidéo : 00h05mn11s
Hugo Le Beuze, 18 ans, défie les obstacles du handicap pour poursuivre son rêve de devenir journaliste ©Atlantic Télévision by Mstream Studios

Hugo Le Beuze a 18 ans. En fauteuil depuis sa naissance, le jeune étudiant en sociologie, fan du FC Lorient, intervient dans des émissions radios pour parler de sport et de foot. Son rêve, passer outre son handicap pour devenir journaliste.

Originaire de Quimper, Hugo Le Beuze est né avec une infirmité motrice cérébrale à la suite d'une grande prématurité.

Je suis passé de la poussette au fauteuil roulant

Hugo Le Beuze

À l'âge de 15 ans, il prend une décision qui va changer le cours de sa vie. Quitter son domicile pour rejoindre Nantes et intégrer le lycée Les Bourdonnières, une institution pilote dans l'accompagnement des élèves en situation de handicap.

Il se souvient : "C'était stressant comme période, beaucoup d'incertitudes pour toute ma famille, je quittais le domicile à 15 ans pour étudier à 200 km de chez moi."

La force de l'autonomie

Finalement, Hugo vit très bien la séparation "c’était vraiment mon choix".

Grâce à l'internat adapté et à l’équipe d'accompagnants sur place, il poursuit une scolarité normale et entame également un processus d'autonomisation.

"C'était un véritable confort humain et physique, on avait une équipe d’une dizaine d’AESH qui était tout le temps là. C’était un vrai gain de temps de pouvoir réaliser ma scolarité et ma rééducation sur le même lieu".

Vers de nouveaux horizons

Après l'obtention de son baccalauréat, Hugo décide de poursuivre ses études universitaires en licence de sociologie avec pour objectif d’intégrer une école de journalisme.

"J’ai validé mon premier semestre, je me sens épanoui dans cette voie". La résidence étudiante dans laquelle il vit est adaptée aux personnes à mobilité réduite et lui offre l'indépendance nécessaire.

Je suis en train de gagner en liberté pour être un étudiant comme les autres".

Hugo Le Beuze

Radio libre

En parallèle de ses études, le jeune homme de 18 ans est animateur radio.

Depuis tout petit, il est passionné par le foot et le FC Lorient, "quand j’étais tout petit, je ne voyais pas le ballon, j’avais un problème de vue. Mais j’ai toujours eu un intérêt pour ça, même si mes parents n’ont jamais été foot, j’ai vu mon grand-père paternel se mettre debout sur la table pendant un match du FC Lorient. Et là, je me suis dit, il y a quelque chose qui se passe. En plus, Lorient jouait très bien à cette époque-là".

En 2021, il propose ses services à Radio Évasion, une petite radio locale du Finistère.

"J’ai d’abord fait quelques stages où j’écrivais des chroniques autour du sport breton et des Jeux Olympiques, puis j’ai eu une émission mensuelle. J’ai ensuite été appelé par France Bleu Breizh Izel pour intervenir sur les matches du FC Lorient. Aujourd’hui ces deux activités continuent pour moi. On peut m’entendre une fois par semaine sur France Bleu, le lundi ou le vendredi et sur Radio Évasion une fois par mois."

Un avenir sans limites

Le jeune étudiant nantais ne compte pas s’arrêter à la radio et au sport "mon rêve d’enfant, c'est de faire du journalisme sportif. Mais plus je grandis, plus j’ai des centres d’intérêt diversifiés, je n’ai pas du tout envie d’être enfermé dans des cases, que ce soit celles du sport ou du handicap".

► Retrouvez tous les témoignages Vous Êtes Formidables sur france.tv

► Voir l'ensemble de nos programmes sur france.tv

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité