La Chevrolière, près de Nantes : il faut retrouver Calie, une chienne d'assistance éducative pour enfants atypiques

Calie, la chienne d'assistance éducative de l'école alternative "Graine d'Explorateur" située aux Sorinières, en Loire-Atlantique, a disparu ce samedi 12 juin. Ce Golden Retriever a été vu pour la dernière fois dans le jardin d'une enseignante de l'établissement, à la Chevrolière. 

Calie, 4 ans, est utilisée à l'école-collège "Graine d'Explorateur" des Sorinières dans le cadre d'une éducation par médiation animale.
Calie, 4 ans, est utilisée à l'école-collège "Graine d'Explorateur" des Sorinières dans le cadre d'une éducation par médiation animale. © Graine d'Explorateur

L'animal a disparu entre 10h et 12h, ce samedi 12 juin. Il a été vu pour la dernière fois à la Chevrolière, au sud de Nantes, dans le jardin d'une enseignante de l'école alternative "Graine d'Explorateur" situé quant à lui aux Sorinières. 

Il s'agit d'un Golden Retriever croisé Border Collie, entièrement noir et pucée. Calie a le poil mi-long et les yeux marron. 

Une chienne... pas comme les autres 

Calie n'a pas qu'un seul maître. Elle en a 80. Ce sont les 80 élèves de l'école de "Graîne d'explorateur" des Sorinières, créee par Julie Tosatto, enseignante spécialisée par la médiation animale.

"J'ai créé un établissement pour des enfants avec des profils atypiques et notamment des troubles dans les apprentissages scolaires. On a des enfants autistes, précoces, hypersensibles, ou même sans pathologie. L'idée est de passer par l'animal pour ces jeunes sensibles."

Calie a permis à un enfant autiste non verbal de parler

Adoptée bébé, il y a 4 ans, Calie est présente chaque jour des les locaux. Elle est notamment utilisée aussi pour travailler le sensoriel et l'estime de soi. 

L'enseignante assure même qu'elle est à l'origine de quelques prouesses : "Calie a permis à un petit enfant autiste non verbal d’accéder à la parole ! Il était très lié à la chienne. Un jour, elle est partie près de l'étang. Le petit, en grande empathie, a eu peur pour elle et est venu nous alerter en prononçant quelques mots. Ça paraît anodin mais pour cet enfant, c'était un pas énorme". 

"Elle va manquer à beaucoup de monde" 

"Dévastés", les enfants et les familles de l'établissement mettent tout en oeuvre pour retrouver la chienne. De nombreux appels à témoins circulent sur les réseaux sociaux. "Elle va manquer à beaucoup de monde, regrette Julie Tosatto. Je pense par exemple à une petite fille mal entendante qui s’est liée d’une amitié forte et réciproque avec Calie. La blessure risque d’être dure si on ne la retrouve pas". 

Un numéro de téléphone à joindre si vous trouvez ou repérez Calie  : 07 50 09 19 20. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature éducation société