La population des Pays de la Loire augmentera de 430 000 habitants d'ici 2070, prévoit l'Insee

Publié le
Écrit par Valentin Pasquier .

Selon une prévision de l'Insee, les Pays de la Loire continueront de gagner des habitants - mais moins vite qu'aujourd'hui - pour atteindre 4,2 millions d'habitants en 2070. La part de seniors va continuer à augmenter.

Le nombre d'habitants des Pays de la Loire va continuer à augmenter ces prochaines années. Selon une étude de l'Insee publiée ce 24 novembre, la région comptera 4,2 millions d'habitants en 2070, soit 434 000 de plus qu'en 2018 (3,8 millions).

Une augmentation, mais moins rapide

Portée par le dynamisme de la Loire-Atlantique et de son agglomération nantaise, les Pays de la Loire seraient, avec une croissance annuelle moyenne de +0,2%, la 2e région la plus dynamique en termes de démographie derrière l'Occitanie. C'est une augmentation bien moins importante que sur la période 2013-2018 (+0,65%).

Les cinq départements de la région ne seront pas égaux face à l'évolution de la population, estime l'Insee. Si, sur la période 2018-2070, la Loire-Atlantique gagnera 407 000 habitants (1,8 million en 2070), la région perdra 24 000 Mayennais et 59 000 Sarthois.

La dynamique démographique déclinante de la Mayenne et la Sarthe en 2018 (respectivement -0,03% et 0,11%) va s'accentuer en 2070 (-0,15 et -0,22%).

Si la Vendée (+0,74%) et le Maine-et-Loire gagnent des habitants entre 2018 et 2070, ce ne sera pas grâce à leur solde démographique naturel : les naissances seront moins nombreuses que les décès dans les deux départements (respectivement -0,65% et -0,03%). Ils pourront compter sur leurs soldes migratoires (+0,87% et +0,10%) pour augmenter leur population.

Dans la région, seule la Loire Atlantique pourra compter sur un solde naturel positif (+0,14%).

Une population moins jeune

Au cours de la période 2018-2070, la part des résidents des Pays de la Loire âgés de plus de 65 ans va passer de 20,3% à 30,4%.

C'est la Vendée qui va voir l'âge moyen de sa population le plus augmenter : le département côtier comptera 38% de plus de 65 ans, contre seulement un quart de sa population aujourd'hui.

Aujourd'hui semblable à la moyenne nationale, le nombre de séniors en Pays de la Loire en 2070 sera légèrement plus important localement (30,4%) que dans l'Hexagone (29,3%).

À l'inverse, le nombre de jeunes de moins de 20 ans va diminuer en Pays de la Loire entre 2018 et 2070 (-0,23% en moyenne chaque année), mais moins fortement qu'au niveau du pays (-0,33%). L'Insee estime que les Pays de la Loire perdront environ 108 000 jeunes pendant ces 52 ans.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité