Loire-Atlantique : les Rendez-vous (in)attendus de l'Erdre

C'est une des plus belles fêtes en plein air de la région : les Rendez-vous de l'Erdre, qui réunissent le long de la rivière Erdre, jazz et belle plaisance depuis 34 ans, rebondissent cette année de pandémie au covid-19 d'une manière inattendue.

Les rendez-vous de l'Erdre du monde d'avant le covid, ici en 2015, en 2020 les rendez-vous rebondissent d'une manière inattendue
Les rendez-vous de l'Erdre du monde d'avant le covid, ici en 2015, en 2020 les rendez-vous rebondissent d'une manière inattendue © Franck Dubray / MAXPPP
Ces Rendez-vous de l'Erdre sont toujours attendus, et année après année, ils réunissent la veille de la rentrée, grand public, musiciens de jazz connus ou inconnus et amateurs de belle plaisance, le long de la rivière Erdre. La plus belle rivière de France selon François 1er.

Attendus doublement ces Rendez-vous cette année du fait de la crise sanitaire. Le covid-19 allait-il avoir raison du festival comme pour bon nombre de rendez-vous artistiques de masse ?
 

Des Rendez-vous encore plus nombreux

La réponse est non ! Le covid a comme dopé l'imaginaire et l'enthousiasme des organisateurs et des musiciens, et a permis de dépasser le monde d'avant !

Au lieu de se dérouler plutôt sur 3 jours, après-midis et soirées comme à l'accoutumée, le festival a commencé par un prélude à Nantes dès le 19 août, et débute réellement ce lundi 24 vers midi !

À Nantes, dans divers quartiers tout au long de la journée, avec Ronan Courty dès midi rue des Olivettes, ou Stomp Stomp sur le parvis de la Cité des Congrès à midi 30, et encore Médéric Collignon et Yvan Robilliard à la Base de loisirs Saint-Clair à Guenrouët !
 
Stomp Stomp live @ Festival RDV de l'Erdre
 

Des lieux inattendus

C'est là, la vraie bonne idée de ces Rendez-vous de l'Erdre (in)attendus : ne plus concentrer la foule devenue immense et compacte au fil des années sur les quais de la rivière dans sa partie nantaise, mais de disperser encore plus les lieux de concerts dans les communes qui la bordent.

Assurément le concert le plus inatendu se situera dans la forêt du Gâvre mercredi matin à 8h pour le lever de soleil avec le violoniste Dominique Pifarely, (le solo du trompttiste Éric Truffaz est annulé), exotisme garanti ! Mais Éric Truffaz que l'on pourra retrouver sur réservation dans le jardin du parc expo de la Beaujoire, vendredi en soirée pour Lune Rouge, sa dernière création.
 

Réservation et gestes barrières

Le nombre des lieux et des artistes qui vont s'y produire est considérable et le site web des Rendez-vous de l'Erdre permet un tri facile par jour, par artiste ou par lieu. Le mieux est de s'y connecter.

Attention nombre de concerts sont accessibles sur réservation préalable au 02 51 82 38 33, ou directement auprès des mairies des communes, d'autres lieux seront en accès libre, mais limité pour respecter dans tous les cas les gestes barrières et la distanciation physique qui s'impose.

Les Rendez-vous de l'Erdre sont une fête, et le covid ne doit pas venir la gâcher !
Jazz et belle plaisance, la recette magique des Rendez-vous de l'Erdre depuis 34 ans !
Jazz et belle plaisance, la recette magique des Rendez-vous de l'Erdre depuis 34 ans ! © Christophe Turgis / France Télévision
  

Petits bateaux toujours

Jazz et belle plaisance, les rendez-vous de l'Erdre associent toujours les diverses expressions du jazz, et les petits bateaux fluviaux. Musique, embarcations et mariniers animent la rivière. De Nort-sur-Erdre jusqu'à la Loire, dans laquelle elle se jette à Nantes.

Petits voiliers de construction locale, les chantiers navals étaient nombreux par le passé sur les berges de l'Erdre, péniches de travail, canots motorisés à la vapeur, Chriss-Craft rapides, ou embarcations contemporaines, le plan d'eau offre un spectacle sans cesse renouvelé depuis les rives.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture musique