Ludovic Blas, FC Nantes : "ma mère m’a dit le premier club qui viendra te chercher on ira là-bas !"

Publié le
Écrit par Richard Coffin

Il brille avec le FC Nantes. Mais à 24 ans, Ludovic Blas peut déjà en raconter. Après des débuts prometteurs, il a dû jongler avec les doutes, puis les exigences du haut niveau. Aujourd’hui, il s’est stabilisé : c’est l’un des hommes forts des canaris. Et il est dans USBFOOT

Petit, déjà, il attirait l’œil. À Rambouillet par exemple où il débute, au Montrouge FC ensuite. Les recruteurs passent par-là : " Il faut de la chance. Faut être bon aussi, quand les superviseurs viennent te voir. Il y a beaucoup de joueur en région parisienne qui sont très bons".

Et bon, Ludovic Blas l’a été. Guingamp le fait venir en 2013.

J’ai tellement attendu ce moment, je voyais mes amis signer à Monaco ou ailleurs. Je parlais avec mes parents, et je me disais pourquoi pas moi ? Et ma mère m’a dit : le premier club qui viendra te chercher on ira là-bas . Le premier club a été Guingamp, on est donc allé à Guingamp

Ludovic Blas - milieu offensif du FC Nantes

De 2013 à 2019, entre la post formation et le monde pro, il passe 6 ans dans le club breton. Il signe son premier contrat professionnel en décembre 2015, et tout s’enchaîne.

Il est appelé pour participer à l’Euro U19 en 2016, avec un certain  Kylian Mbappé, Euro qu’il remporte. Mais sa fulgurante progression va ralentir d’un coup.

Après le départ de l’entraîneur Jocelyn Gourvenec, remplacé par Antoine Kombouaré, le prometteur gaucher s’épanouit beaucoup moins, notamment lors de la saison 2016 2017 où il ne joue qu'une vingtaine de matches en Ligue 1. Sa deuxième saison sous les ordres d’Antoine Kombouaré se passe un peu mieux, et même s’il retrouve la flamme lors du retour de Jocelyn Gourvenec sur le banc de Guingamp, il n’évite pas la descente du club Breton en Ligue 2.

Il est alors acheté par Nantes, pour 8 millions d’euros. Recrue la plus chère du mercato nantais, il alterne entre les bonnes et -nettement- moins bonnes prestations lors de sa première saison en jaune. Mais il se révèle dans la difficulté ensuite. La saison dernière, alors que les Canaris luttent pour rester en Ligue 1, le jeune meneur de jeu éclot : régulier, c’est l’un des artisans du maintien, buteur on s’en souvient, lors du barrage aller face à Toulouse (2-1).

La suite ? Il poursuit sur sa lancée : c’est l’un des cadres du FC Nantes sur lequel Antoine Kombouaré s’appuie. Et avec le bon début de saison des Jaunes, il tape de nouveau dans l’œil des observateurs…et pas seulement ceux de l’Hexagone. Son nom circule de Watford, à Newcastle, dans les clubs anglais.

Le projet il est là, je suis en contrat jusqu’en 2024. Si j’ai signé longtemps, c’est qu’il y a une raison. On est en période de mercato. Quand ça se passe bien il y a toujours des rumeurs sur des joueurs du club. Il ne faut pas faire attention et rester focus sur le FC Nantes

Ludovic Blas - milieu offensif du FC Nantes

Dans cet #USBFOOT, outre le fait que l’on apprend que pour Ludovic Blas " le championnat qui le fait kiffer, c’est la premier League" , on revient sur sa carrière, ses ambitions, les siennes mais aussi celle du FC Nantes cette saison.

VOIR OU REVOIR EMISSION

Ludovic Blas étant en cadre de la maison jaune, comme une évidence, le cadre est l'objet de l'édito - décalé- du jour

 

Une semaine en ballon, une émission à retrouver le jeudi soir sur les réseaux sociaux, et chaque vendredi à 10h15 sur l'antenne de France 3 Pays de la Loire.

Une émission en collaboration avec  la Ligue de Football des Pays de la Loire qui nous propose une chronique hebdomadaire.

La playlist pour retrouver en replay  tous les numéros d'#USBFOOT