Mort d'Éléonore Faucher : le monde du cinéma rend hommage à la réalisatrice née à Nantes

Elle avait obtenu le Grand Prix de la semaine de la critique au Festival de Cannes en 2004 pour Brodeuses, son premier long-métrage. La réalisatrice et scénariste nantaise Éléonore Faucher est décédée ce dimanche 27 août. Lola Naymark et Guillaume Arnault, deux acteurs qui ont travaillé avec elle, lui rendent hommage.

Éléonore Faucher s’en est allée. La réalisatrice de Brodeuses (2004), Les Déferlantes (2013) ou encore Et la Montagne fleurira (2022) était née à Nantes (Loire-Atlantique). Elle avait découvert son talent pour le cinéma dans la cité des Ducs, au lycée Guist’hau, dans la classe préparatoire Ciné-Sup.

Quelques années plus tard, c’est son premier long-métrage qui lui aura valu son plus grand succès. Avec Brodeuses, Grand prix de la semaine de la critique au Festival de Cannes en 2004, elle raconte l’histoire d’une adolescente qui choisit d’accoucher sous X dans le secret, et qui trouve refuge chez une brodeuse, incarnée par Ariane Ascaride. L’adolescente, elle, est incarnée par Lola Naymark, à qui Éléonore Faucher "a ouvert les portes du cinéma" alors qu’elle avait 17 ans. 

"Elle a changé ma vie"

"Elle a changé ma vie", souffle Lola Naymark, qui a accepté de nous dire quelques mots sur Éléonore Faucher, qu’elle aimait profondément. "C’est quelqu’un avec qui je suis restée très liée et elle m’a offert un rôle magnifique dont n’importe quelle actrice rêverait", se souvient la comédienne, devenue depuis l’une des actrices fétiches du réalisateur Robert Guédiguian. 

Comme l’adolescente qu’elle incarnait en 2003, Lola Naymark a trouvé une forme de refuge chez la réalisatrice. "Notre lien très fort a construit l’actrice, la femme, la mère que je suis. C’était son premier long métrage et c’était ma première fois en tant qu’actrice. Ça nous a liées", raconte celle qui avait été nominée dans la catégorie meilleur espoir féminin au festival de Cannes pour son rôle. 

"Elle m’a transmis toute son exigence, elle a un rapport aux acteurs incroyables c’est la meilleure directrice d’acteur que j’ai rencontré, elle avait un réel amour pour les acteurs, elle savait les regarder, les filmer"

Lola Naymark

Actrice et proche d'Eléonore Faucher

Depuis, les deux amies avaient multiplié les collaborations. Jamais, d’après l’actrice, Éléonore Faucher n’avait perdu "son rapport à la précision et au sensible"

"Elle a tout porté sur ses épaules malgré la pression"

Guillaume Arnault, lui aussi, garde en mémoire la précision de la réalisatrice. L’acteur a incarné l’un des personnages principaux de sa dernière réalisation, la mini-série Et la montagne fleurira, diffusée en 2022 sur France 2. Des 60 jours de tournage auxquels il a participé, sous le regard exigeant d’Éléonore Faucher, Guillaume Arnault, garde en mémoire la ténacité de la réalisatrice.

"Elle était partout : à la réalisation, aux costumes, au scénario… Elle a tout porté sur ses épaules malgré la pression", relate l'acteur. 

Récompense de ce travail acharné : la diffusion de la mini-série d’époque fut un succès. Rien d’étonnant là-dedans, puisque, pour Lola Naymark, Éléonore Faucher était "faite pour le cinéma". D’ailleurs, l’actrice espère "que les gens se souviendront longtemps de son cinéma".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité