Mort d'Emiliano Sala : Cardiff réclame t-il vraiment 95 millions d'euros au FC Nantes ?

Le tabloïd britannique The Sun révèle que Cardiff réclamerait au FC Nantes 95 millions d'euros, le jugeant responsable de sa relégation.

Le 21 janvier 2019, Emiliano Sala décède lors d'un accident d'avion au nord de Guernesey, quelques jours après avoir signé son transfert du FC Nantes vers le Cardiff City FC.

Selon le Tabloïd britannique The Sun
son décès aurait coûté au club gallois la relégation en Championship, championnat de deuxième division à l'issue de la saison 2019-2020. Ce dernier réclamerait 95 millions d'euros au club Nantais.

L'estimation de ce coût faramineux incluant les droits télévisés, la publicité et le sponsoring, aurait été publié dans le livre The Truth — The Killing of Emiliano Sala, une enquête du Daily Telegraph sur les circonstances du décès du footballeur, signé Harry Harris, journaliste d'investigation anglais. 

Une information démentie

Une information que dément Cardiff. Le communiqué qui tient en deux lignes : "Le Cardiff City FC tient à préciser qu'il n'y a pas de vérité dans les articles de presse d'aujourd'hui concernant une demande d'indemnisation à l'encontre du FC Nantes.
Les suggestions qui ont été faites peuvent être totalement rejetées comme fausses." Quand au FC Nantes, il n'a pas encore confirmé, ou infirmé l'information. 

Le décès d'Emiliano Sala fait déjà l'objet d'un litige entre les deux clubs de football. D'un côté, le FC Nantes réclame les 17 millions d'euros correspondant à l'indemnité de transfert du joueur qui avait été signé quelques jours avant son décès. De l'autre, Cardiff refuse de payer.

Le premier jugement de la Fifa a requis le versement de la somme. L'affaire est toujours en cours : Cardiff a fait appel et c'est maintenant au Tribunal Arbitral du Sport de Lausanne de rendre sa décision.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité