Nantes : 2ème ville de France où le commerce de centre-ville se porte le mieux

Hughes Frioux, vice-président de la CCI de Nantes et Nathalie Deniau-Millon, présidente de l'association Plein Centre / © Evelyne Garcia - France3 Pays de la Loire
Hughes Frioux, vice-président de la CCI de Nantes et Nathalie Deniau-Millon, présidente de l'association Plein Centre / © Evelyne Garcia - France3 Pays de la Loire

Bonne nouvelle pour les commerçants nantais, l'année 2016 a été une belle année pour leurs affaires. Leur chiffre d'affaires a augmenté de 2,2% par rapport à 2015.

Par Fabienne Béranger avec Evelyne Garcia

Nantes se place deuxième au classement des villes où le commerce de proximité se porte le mieux, derrière Strasbourg.
En 2016, les chiffres ont notamment été bons grâce à la période des soldes d'hiver. Les manifestations anti loi travail du printemps ont ensuite été préjudiciables aux commerces du centre-ville avant une nouvelle embellie en octobre.

"Ce qui s'est passé avec les manifestations a vraiment causé beaucoup de soucis sur les commerces du centre-ville", explique Hugues Frioux, vice-président de la CCI de Nantes/Saint-Nazaire, "certains ont pris une vraie claque". Sur la moyenne des chiffres d'affaires, Hugues Frioux temporise, précisant "que dans cette moyenne, certains chiffres d'affaires sont vraiment très très bas"

Et ces chiffres, justement. Sur l'année 2016, le secteur du loisir a vu son chiffre d'affaires augmenter de 9.6%, celui de la maison (déco, cuisine) a pris 2.4%.
"Depuis 2010 on était en chute perpétuelle, ce n'est que la deuxième année où on arrive à rebondir", rappelle Hugues Frioux.
Seul bémol, les restaurants ont vu baisser leur chiffre d'affaires de 1.1% entre 2015 et 2016. Baisse également dans les commerces d'alimentation de 1.03%.

Le tourisme estival, lié au Voyage à Nantes, a permis aux commerçants de passer un bel été, en revanche l'hôtellerie a pâti de la désaffection des touristes étrangers. Désaffection liée à la peur des attentats sur le territoire français.

Concernant l'ouverture des commerces du centre-ville les deux dimanches précédant Noël, 85% des magasins du centre ont ouvert leurs portes.
Le premier dimanche a permis aux commerçants d'augmenter leur chiffre d'affaires de 64%, 59% le second dimanche.

Des négociations sont actuellement en cours afin de maintenir l'accord avec les grandes surfaces de périphérie, selon lequel elles acceptent de ne pas ouvrir ces deux mêmes dimanches.

► L'interview d'Hugues Frioux, vice-président de la CCI de Nantes/Saint-Nazaire
Hugues Frioux, CCI Nantes
Hugues Frixou, prseident le CCI de Nantes-St Nazaire, s'exprime à propos de l'ouverture des commerces le dimanche - France 3 Pays de la Loire - Evelyne Garcia


Sur le même sujet

Chasse : les sangliers de la discorde

Les + Lus