Nantes : 3000 personnes manifestent pour l'emploi et contre la précarité

CGT, FSU, Solidaires, Unef, UNL, MNL, FidL, ont appelé à manifester contre la précarité et pour la défense de l’emploi, à Nantes, plusieurs centaines de personnes ont répondu à l'appel de l'intersyndicale.

 

Ce jeudi 4 février a été déclaré "journée nationale de mobilisation" par les organisations CGT, FSU, Solidaires, Unef, UNL, MNL, et FIDl. Cette intersyndicale veut impulser un processus de mobilisations et d'initiatives dans les entreprises. Objectif, préserver et développer l'emploi dans les services publics pour lutter contre la précarité.

 

Beaucoup de revendications sur les banderoles comme, la réouverture des salles de spectacle pour les intermittents, le retour en amphi pour les étudiants : "Tout le monde déteste les cours en ligne​", le retrait du projet Hercule de démantèlement d’EDF​, la revalorisation des retraites, des moyens pour la santé et l’Éducation Nationale.

1750 personnes à Nantes selon la police, 2500 à 3000 selon les organisateurs, ont manifesté dans le calme dans les rues du centre-ville de Nantes. Un rassemblement avait lieu en même temps à Saint-Nazaire.

 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité