Nantes : Antoine le jeune camerounais de 8 ans est resté trois heures au bloc opératoire

© capture d'écran France 3 Pays de la Loire
© capture d'écran France 3 Pays de la Loire

Le jeune camerounais de 8 ans est resté trois heures au bloc opératoire mais il va pouvoir retrouver l’usage de son bras grâce au docteur Bruno Le Foun, chirurgien plasticien à la Clinique Brétécher.

Par Thierry Bercault

Antoine avait bien mal démarré dans la vie. A sept mois, il était tombé dans une marmite d’eau bouillante, se brûlant le bras gauche et une partie du thorax. Mal soigné, l’enfant avait fini par vivre avec son bras et sa main rétractés comme une aile de chauve-souris. Il aurait pu se coltiner encore longtemps ce handicap si à Yaoundé au Cameroun,  le docteur  Edvin Guela-Wawo n’avait eu l’idée de faire appel à la Chaine de l’espoir, une association qui a permis de sauver à Nantes 120 enfants africains atteints de malformations cardiaques.
   
   Cette fois, c’est la Clinique Brétécher qui a joué les bons samaritains. Elle a pris en charge financièrement Antoine pour ses trois interventions chirurgicales et sa rééducation et pendant son séjour de 2 mois, il est hébergé par une famille d’accueil basée à Sucé-sur Erdre. A ce jour, Antoine a déjà subi deux opérations, le 13 septembre et le 11 octobre.

►notre reportage 

 

Sur le même sujet

La CPAM du Maine-et-loire accentue les contrôles

Près de chez vous

Les + Lus