Nantes-Atlantique : le réaménagement commencera avant la fin du quinquennat selon le gourvernement

© YOAN VALAT
© YOAN VALAT

Le réaménagement de l'aéroport de Nantes-Atlantique, devenu l'alternative après l'abandon du projet de Notre-Dame-des-Landes, va commencer avant la fin du quinquennat, a annoncé samedi à Ouest France le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux.

Par C.D. avec AFP

Quand j'entends dire que les travaux n'auront pas lieu d'ici 5 ou 10 ans, c'est faux ! Les travaux vont démarrer avant la fin du quinquennat", a affirmé Benjamin Griveaux,


en précisant qu'il s'agit de "la modernisation de l'aérogare et la construction de nouvelles voies de dégagement autour de la piste pour fluidifier le trafic des avions au sol".

Benjamin Griveaux a souligné que de toute façon le projet de Notre-Dame-des-Landes n'aurait pas été achevé avant 2022 s'il avait été maintenu.
"Je veux rappeler que l'aéroport de Notre-Dame-des Landes n'aurait dans tous les cas pas été mis en service avant 2022" car il aurait fallu pour cela que la ZAD soit évacuée dès 2012".

Interrogé sur des retards induits par une enquête publique et d'éventuelles procédures, il a répondu qu'il y en aurait "assez peu". "Par exemple, pour réaliser la nouvelle aérogare et les voies de dégagement, un permis de construire suffira. Pour l'extension de la piste, des consultations seront nécessaires avec, il est vrai, une procédure plus élaborée", a-t-il détaillé.

Entre autres procédures, figurent une nouvelle DUP (déclaration d'utilité publique) pour environ 30 hectares, de nouveaux plans de gêne sonore et d'exposition au bruit ou une modification de documents d'urbanisme.

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus