Nantes : les dépôts de bus et trams débloqués, les manifestants rejoignent le centre-ville

Les trois dépôts de tramways de la Semitan ont été bloqués ce vendredi matin à Nantes, occasionnant une belle pagaille sur le réseau. Les manifestants ont quitté les dépôts pour se rendre dans le centre-ville.

Tramway ligne 2 Cours des 50 otages avec vue sur tour de Bretagne...
Tramway ligne 2 Cours des 50 otages avec vue sur tour de Bretagne... © JP Brenuchon - France 3 Pays de la Loire
Fin des blocages des dépôts de bus et trams par les opposants au projet de réforme des retraites. Pour autant, leur action se poursuit. Ce vendredi midi, ils sont dans le centre-ville à la croisée des trams. Ce vendredi, les trois dépôts de la Semitan de l'Hôpital Bélier, de la Trocardière et de Saint-Herblain ont été bloqués dès 5 heures du matin par des opposants au projet de réforme de la retraite.

En conséquence, le réseau a été fortement perturbé, "les lignes de tramway sont coupées et circulent avec une fréquence extrêmement réduite. Certaines lignes de bus ne circulent pas", a précisé la Semitan en début de matinée.

En cette fin de matinée, la Semitan a précisé que les trois dépôts étaient débloqués. Parallèlement, une opération péage gratuit a été menée au Bignon, dans le sud de Nantes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun économie transports