Nantes : la Folle Journée 2021 sur la sellette, l'édition en région annulée

La Folle Journée 2021 devrait se dérouler du 3 au 7 février prochain. Une édition particulière en raison de la situation sanitaire qui pourrait être tout simplement annulée comme l'est déjà l'édition en région.

René Martin, l'organisateur de la Folle Journée de Nantes, sur le plateau de France 3 Pays de la Loire, le 8 janvier 2020
René Martin, l'organisateur de la Folle Journée de Nantes, sur le plateau de France 3 Pays de la Loire, le 8 janvier 2020 © France Televisions - Christophe Amouriaux

Déjà contrainte de reporter l'ouverture de sa billetterie de la mi-décembre au 16 janvier, en raison du "contexte sanitaire", la Folle journée, pour le moment annoncée du 3 au 7 février 2021, est sur la sellette. La Folle Journée en région est, quant à elle, annulée.

Au vu des indicateurs sanitaires, il n'était déjà pas question de faire venir de grands orchestres symphoniques composés de 80 à 100 musiciens requis pour le thème initial de cette Folle Journée 2021, la musique russe.

Après les annonces faites jeudi par le Premier ministre Jean Castex, l'édtion 2021 pourrait tout simplement être annulée en plus de l'édition en région.

René Martin, l'organisateur de la Folle Journée, était l'invité ce vendredi midi de notre édition régionale. Il a détaillé pour nous les modalités de cette édition particulière, actuellement sous réserve.

"Pour Nantes, on ne sait pas, a annoncé René Martin, c'est une décision collective que nous allons prendre mardi matin".

"S'il y a une Folle Journée, elle sera de petite envergure, a-t-il précisé, tout a déjà été repensé, remanié, mais maintenant il faut qu'on ait l'autorisation".

Si elle avait lieu, cette 27e édition serait "une petite Folle Journée avec très peu de concerts mais elle aurait le mérite d'exister" a poursuivi René Martin, "mais elle aurait aussi le mérite de créer un évènement culturel qui serait peut-être le départ d'évènements culturells pour la suite parce que tous les artistes attendent".

Pour la Folle Journée en région, l'organisation avait travaillé en amont sur une nouvelle organisation : une centaine de concerts, en journée uniquement, et une édition recentrée sur un week end. 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
folle journée culture musique covid-19 santé société