• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Nantes : halte aux pipis sauvages grâce à l'Uritrottoir

L'Uritrottoir a été créé par la société nantaise Faltazi / © CC FALTAZI STUDIO Flickr
L'Uritrottoir a été créé par la société nantaise Faltazi / © CC FALTAZI STUDIO Flickr

Le premier Uritrottoir vient d'être installé à Nantes, rue du Moulin. Objectif, lutter contre les pipis sauvages grâce à ces toilettes sèches lookées jardinières.

Par Fabienne Béranger

Le premier Uritrottoir a été installé à Nantes, rue du Moulin dans le quartier Decré. Une "ruelle à pipis" comme l'appelle Big City Life.

Tiens tiens un Uritrottoir dans les rues de Nantes #insolite #rueapipi #naoned #bigcitylife

Une publication partagée par Big City Life - Nantes (@bigcitylife44) le

Le site Big City Life avait lancé un vote en mars dernier afin de déterminer qu'elle était la pire ruelle à pipi de la cité de Nantes.
Les internautes avaient ainsi déterminé une douzaine de lieux de la Cité des Ducs.

Après la rue du Moulin, la rue de la Blèterie, élue pire ruelle à pipi, et la rue Duvoisin, qui longe la basilique Saint-Nicolas vont également être équipées d'Uritrottroir.

Ces toilettes sèches sont l'oeuvre de la société nantaise Faltazi. Elles se composent d'un bac rempli de paille, surmonté d'une jardinière.
Le petit modèle peut recueillir 120 litres d'urine, soit 300 passages, le grand 240 litres, 600 passages donc.
L'urine recueillie sera ensuite compostée, compost qui pourra être utilisé un an plus tard pour amender la jardinière.

Uritrottoir

 

Sur le même sujet

Circuit Bugatti : dernier départ du Grand Prix Meule Bleue

Les + Lus