Nantes : la ville aide à l'accueil de 88 réfugiés originaires d'Afghanistan

Lors de la chute du gouvernement afghan et pressentant un afflux de réfugiés, Johanna Rolland, la maire de Nantes, avait souhaité pouvoir en accueillir. L'État, dont c'est la mission, héberge 88 personnes originaires d'Afghanistan, à Piriac-sur-Mer. La ville de Nantes accompagne cette action.
Des réfugiés Afghans en quarantaine COVID à Piriac-sur-Mer en Loire-Atlantique
Des réfugiés Afghans en quarantaine COVID à Piriac-sur-Mer en Loire-Atlantique © France Télévisions

La ville de Nantes et les élus ont été contactés par le Préfet de Loire-Atlantique pour le soutenir dans son action d'accueil des réfugiés d'Afghanistan.

"C'est le rôle de l'État, la France est un état de Droit, cela relève de sa compétence. Il réparti les demandeurs d'asile sur le territoire. Il héberge 88 personnes originaires d'Afghanistan à Piriac-sur-Mer dans un centre de vacances. Conformément à notre engagement, la ville travaille en bonne intelligence pour trouver des solutions, de transport d'habillement, d'interprétariat" précise Yves Pasquau, le conseiller municipal en charge de l'Europe, des migrants et des gens du voyage.

La ville accompagne

Ainsi la ville aide ces réfugiés en fournissant un accompagnement, pour les transports, et, via le Secours Populaire, pour les produits d'hygiène, les vêtements, les cartes de téléphone. Danielle Alexandre, la présidente du Secours Populaire en Loire-Atlantique est allée à leur rencontre : "Lors de notre arrivée, nous avons rencontré des personnes très fatiguées et angoissées, le portable à la main pour essayer d’avoir des nouvelles de leurs familles restées en Afghanistan. La première chose qui m’a marquée, c'est qu'ils n’avaient pas de bagages afin de ne pas éveiller les soupçons sur un départ précipité".

Ces réfugiés, 78 adultes et 10 enfants, manquent de tout. "Nous avons chargé un camion avec des vêtements et des produits d’hygiène dont ils avaient grand besoin. Ils étaient vraiment très heureux de recevoir des sandalettes ou de la mousse à raser. Ce sont des petits gestes du quotidien pour nous, mais c’est du luxe pour eux"

Une manifestation publique le 4 septembre à Nantes

Ces réfugiés ont des profils variés, comme médecin, ou interprète. La ville continue son action d'accompagnement, une réunion avec les associations afghanes est prévue dans les prochains jours avec la ville de Nantes.

Chez les Afghans de Nantes, on voit arriver ces nouveaux compatriotes avec inquiétude. "Nous nous organisons pour soutenir les réfugiés, et ceux qui ne vont pas manquer d'arriver. Nous avons besoin des associations caritatives et humanitaires". Taher Youssufi lance un appel a manifester pour l'Afghanistan et ses réfugiés le samedi 4 septembre à 18h au Pont-Morand devant la préfecture de Nantes. En première urgence, il a besoin d'un haut-parleur porte-voix ! Si vous en avez un à prêter, ce genre d'accessoire fait aussi partie de l'aide humanitaire.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
réfugiés société international