Nantes : Les Petits Frères des Pauvres sur le front de la solidarité, en dépit de l'épidémie

Publié le
Écrit par Sandrine Gadet

L'an dernier, leur traditionnel repas de Noël avait dû être annulé, mais cette année pas question de renoncer à offrir un Noël digne aux personnes isolées qu'ils accompagnent à l'année. Les bénévoles des Petits Frères des Pauvres étaient mobilisés ce 25 décembre. Un repas sous le signe du partage.

Quand on leur demande si ça ne les embête pas de "sacrifier" leur 25 décembre en famille pour venir aménager une salle associative en vue du repas de Noël, la plupart des bénévoles vous regardent comme si vous aviez dit un gros mot !

Non, évidemment non...Pour eux c'est naturel !

"C'est l'idée du partage qui nous anime" explique Marie-Christine. Cet ancienne infirmière est présente, ce midi de Noël pour accueillir, servir et discuter avec la vingtaine de convives.

Ces invités, les bénévoles des petits frères des Pauvres, les connaissent bien puisqu'ils les accompagnent à l'année et leur rendent régulièrement visite.

Alors, un jour comme celui-là, pas question de laisser leurs protégés seuls à la maison.

Comme Marie-Christine ils sont une dizaine à s'affairer, à trinquer avec chacun des 18 convives, à s'enquérir de leur quotidien...

Le repas est servi comme dans un restaurant, sur fond de musique. Des chansons à la carte proposées par un animateur. 

Les bénévoles sont aux petits soins. Il faut dire que l'année dernière, le repas avait dû être annulé. Les Petits Frères avaient amené des colis à chacun de leurs bénéficiaires mais "un colis, ça parle pas !" confie l'une des invitées qui a bravé sa peur du virus pour pouvoir profiter de ce moment d'échange.

Comme une parenthèse, pendant quelques heures. Qui permet à tous de se retrouver et mettre de coté la solitude et l'ennui, la précarité et les problèmes de santé.

Quelques chiffres:

  • L'association Les Petits Frères des Pauvres a été fondée en 1946.
  • Plus de 2 millions de personnes, en France, souffrent de la solitude et n'ont plus ni famille, ni amis.
  • Dans la métropole Nantaise: 508 personnes sont aidées par les Petits Frères.

Et 834 bénévoles sont engagées dans l'action solidaire des Petits Frères.