Cet article date de plus de 4 ans

Nantes : poubelle la vie, les éboueurs font de la résistance

Les poubelles débordent dans certains quartiers de Nantes et pas dans d'autres. En cause la décision des ramasseurs d'appliquer désormais des directives qui ralentissent leur travail. Mais peut-on leur reprocher d'appliquer la réglementation  ?
Les ordures ménagères s'amoncellent dans certains quartiers de Nantes
Les ordures ménagères s'amoncellent dans certains quartiers de Nantes © Olivier Quentin France 3 Pays de la Loire
Dans ce quartier de l'est de Nantes, cela fait trois semaines que les poubelles bleues ne sont plus vidées. Mais les poubelles jaunes si . C'est à n'y rien comprendre ! 

En fait, les éboueurs appliquent une nouvelle organisation du travail qui ralentit leur rythme de ramassage. Conséquence, ils n'ont plus le temps de finir la collecte. Et dans certains secteurs, ça se voit !

Cette directive c'est la R 437 imposée par la Caisse Nationale d'Assurance Maladie. On ramasse les bacs un par un et non plus par deux parfois, d'un côté de la rue à la fois et sans courir. Donc, ça prend plus de temps.
Les ramasseurs et chauffeurs ont profité de leur pause matinale pour voter une grève d'une journée le 31 mars.
Les ramasseurs et chauffeurs ont profité de leur pause matinale pour voter une grève d'une journée le 31 mars. © Olivier Quentin France 3 Pays de la Loire

Ces directives étaient censées entrer en vigueur en octobre prochain avec la fin du système "fini/parti" qui permettait aux salariés de quitter leur travail dès la collecte terminée sans contrainte horaire. Une méthode qui avait pour défaut d'instaurer une collecte trop rapide avec des effets négatifs sur les conditions de travail et la santé des ramasseurs.

Les négociations ne leur donnant pas satisfaction, ce mercredi 29 mars, les ramasseurs de Nantes se sont réunis devant leur dépôt de la Prairie de Mauves et ont décidé à main levée d'une journée de grève pour ce vendredi 31 mars avec manifestation devant la mairie de Nantes où doit se tenir le conseil municipal. 

voir la vidéo


Ils demandent plus de moyens pour assurer la collecte et la démonstration de ces derniers jours doit convaincre les élus qu'ils ne peuvent réaliser ce travail dans les temps en respectant les nouvelles consignes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement déchets ménagers société grève économie social