Nantes : suite à l'annulation de sa subvention, le centre LGBT appelle à manifester

Le centre LGBT de Nantes appelle à manifester jeudi suite à l'annulation de sa subvention par le tribunal administratif.
Le centre LGBT de Nantes appelle à manifester jeudi suite à l'annulation de sa subvention par le tribunal administratif.

Le tribunal administratif de Nantes avait décidé d'annuler le versement annuel de 22 000 euros de la municipalité au centre lesbien, gay, bi et transidentitaire (LGBT). En réponse, l'association appelle à manifester le 15 février.

Par Baptiste Gouret

Après les vives réactions et les prises de parole qui ont accompagné l'annulation de sa subvention, le centre LGBT de Nantes (Nosig) passe à l'action. Il appelle à manifester jeudi 15 février, à partir de 18 h. 
Dans un jugement daté du 7 février, le tribunal administratif de Nantes avait annulé la subvention de 22 000 euros votée par la municipalité en mars 2016 au bénéfice de l'association. Dans la foulée, le 9 février, la Ville avait fait appel de la décision. 

En attendant un nouveau jugement, le centre LGBT de Nantes a fait le choix de descendre dans la rue pour dénoncer des "accusations infondées" et une "décision intolérable"

Sous le hashtag #Touchepasàmoncentre, l'association Nosig entend rassembler, plus que des partisans LGBT, toutes les associations qui voient dans la décision du tribunal une atteinte aux "principes de liberté d'association et d'expression". Le départ aura lieu à 18 h, place Bouffay. 

 

Sur le même sujet

Les réserves du musée d'histoire naturelle de Nantes

Près de chez vous

Les + Lus