Nantes : la ville passe à 30 km/h dès ce lundi 31 août sur 600 km de rues

La ville de Grenoble avait ouvert la voie en France, celle de Nantes l'emprunte à son tour, la vitesse limite passera à 30 km/h sur 600 kilomètres de rues dès ce lundi 31 août, soit plus de 80% de la voirie municipale.

Ce 31 août 2020, 600 km de voiries passent en zone 30 à Nantes, soit 80% des rues
Ce 31 août 2020, 600 km de voiries passent en zone 30 à Nantes, soit 80% des rues © Sébastien Jarry / MAXPPP
Le passage de l’ensemble de la ville de Nantes en zone 30 km/h, en dehors de certains axes accueillant des lignes structurantes de transports en commun, sera mis en place ce lundi 31 août. L'arrêté municipal a été signé par la maire le 23 juillet dernier.

Une action importante du plan piéton-vélo annoncé en mai 2020 et qui va dans le sens de l’engagement pris par la maire de Nantes Johanna Rolland pour une ville apaisée.
Statistiquement, moins on roule vite, moins la circulation est bruyante, moins les véhicules polluent, et surtout, le nombre et la gravité des accidents baisse significativement.

"La sortie du confinement a été l’occasion de repenser les modes de déplacement, en favorisant la pratique de la marche à pied et du vélo. Le passage à 30km/h permettra concrètement dans une ville apaisée, de renforcer la sécurité de tous, piétons comme cyclistes, mais aussi de réduire les nuisances sonores, pour une meilleure qualité de vie", indique Johanna Rolland.
 

Plus de 80% de voies apaisées à Nantes

Toutes les rues résidentielles à l’intérieur des quartiers sont concernées, soit environ 600 km. Certains axes accueillant des lignes structurantes de transport en commun (Busway, Chronobus, navette aéroport, lignes express…) ne sont pas concernés par ce changement.

D’autres voies sont aussi exclues du dispositif comme le boulevard de la Vendée, le boulevard de Cardiff, la rue des Usines ou encore le boulevard Martin-Luther-King. Les sections/zones 30 déjà présentes sur une partie de ces voies ne sont pas remises en cause et resteront limitées à 30km/h.

C'est Nantes Métropole qui est chargée d'installer les panneaux aux entrées de la ville.
Pas familier avec le vocabulaire des circulations douces ? voici quelques définitions pour briller en ville !

Zone 30 : un ensemble de voies où la vitesse est limitée à 30 km/h.

Zone de rencontre : un ensemble de voies en agglomération où les piétons sont autorisés à circuler sur la chaussée sans y stationner et bénéficient de la priorité sur les véhicules. La vitesse des véhicules y est limitée à 20 km/h, les piétons peuvent marcher sur la chaussée.

Piste cyclable : voie réservée aux cyclistes et séparée physiquement de la chaussée par un terre-plein infranchissable. Elle peut être à sens unique, il y en a alors de chaque côté de la route, soit à double sens d’un seul côté de la chaussée (piste bidirectionnelle).

Bande cyclable : voie réservée aux cyclistes et séparée de la chaussée par un marquage au sol spécifique.

Vélorue : c’est une rue, généralement étroite, où les cyclistes sont prioritaires. Les véhicules motorisés sont autorisés, partagent la même emprise, mais avec des contraintes, notamment une vitesse limitée.

Couloir bus/vélo : les cyclistes peuvent circuler sur la même voie que le bus lorsque cette voie est matérialisée par un marquage au sol vélo et/ou un panneau de signalisation.

Chaucidou : le chaucidou est adapté aux voies trop étroites pour envisager la création de bandes cyclables dédiées. Son objectif : offrir un espace sécurisé aux cyclistes grâce à un nouveau partage de la chaussée.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vélo transports sécurité routière société