• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Réforme du Code du travail : douze interpellations en marge de la manifestation

En noir et cagoulés en tête de cortège à la manif du 21 septembre 2017 à Nantes / © Pauline Sauthier - France 3 Pays de la Loire
En noir et cagoulés en tête de cortège à la manif du 21 septembre 2017 à Nantes / © Pauline Sauthier - France 3 Pays de la Loire

Entre 3 500 et 7 000  personnes ont défilé à Nantes ce jeudi après-midi pour protester contre la réforme du code du travail. Trois policiers ont été blessés, douze interpellations ont eu lieu.

Par France 3 Pays de la Loire avec AFP

Les opposants à la réforme du Code du travail se sont de nouveau donné rendez-vous ce jeudi 21 septembre, à l'image de la première grande mobilisation du 12 septembre dernier.

Entre 3 500, selon la police, et 7 000 personnes, selon les syndicats, ont défilé dans les rues du centre-ville de Nantes.
Les manifestants ont ensuite érigé un mur symbolique au bout de la place de la Petite Hollande.

Douze personnes ont été interpellées en marge de la manifestation. Dix ont été placées en garde à vue dont un homme de 43 ans détenteur d'une matraque et un homme de 28 ans arrêté pour violences sur policier.  

Un face-à-face tendu entre manifestants et forces de l'ordre a eu lieu dans l'après-midi près du commissariat du centre-ville à l'issue duquel les forces de l'ordre ont fait usage de grenades désencerclantes et de grenades lacrymogènes. Des manifestants ont alors tenté de forcer le passage en jetant des projectiles (bouteilles en verre, pavés), déclenchant en retour de nouvelles salves de lacrymogènes.
 

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus