Transat Jacques Vabre. Arrivée imminente d’Armel Tripon et Vincent Barnaud

Dernières heures de course pour Réauté Chocolat / © Pierre Bouras #TJV17
Dernières heures de course pour Réauté Chocolat / © Pierre Bouras #TJV17

Ce sont les dernières heures de course pour le duo à qui la 3e place de la Transat Jacques Vabre est promise d’ici quelques heures, probablement demain matin heure française. 

Par Fabienne Even

Réauté Chocolat est à moins de 235 milles nautiques de Salvador de Bahia ce jeudi à 17h30. Il devrait franchir la ligne d’arrivée demain vendredi 17 novembre dans la matinée, heure française.

Le bateau file le long des côtes brésiliennes, avec des surfs à 34 nœuds enregistrés ce midi : "Le vent mollit un tout petit peu mais on vient de vivre deux heures énormes ! Vraiment énormes ! Le vent a adonné un peu et au reaching on déboulait à 27/28 nœuds de moyenne, avec des surfs à 32, 33, 34 nœuds ! Vincent est à la bannette et moi l’écoute à la main, prêt à choquer les voiles, sous pilote automatique."

En gros je m’entraîne pour la Route du Rhum !,

confiait le skipper Armel Tripon ce midi lors de sa dernière communication en mer avant l’arrivée.

Il en a profité pour féliciter les vainqueurs de la Transat Jacques Vabre en Multi50, Lalou Roucayrol et Alex Pella, qui ont franchi la ligne d’arrivée ce matin, à bord d’Arkema.
"Bravo à eux… Et avec la session qu’on vient de faire à haute vitesse dès qu’on a pu ouvrir un peu les voiles, je comprends mieux les moyennes qu’ils ont pu tenir. Les Multi50 sont des machines extraordinaires !"



Sur le même sujet

La Roche-sur-Yon : des parents d'élèves se mobilisent contre l'expulsion d'une famille albanaise

Près de chez vous

Les + Lus