Un père de famille étrangle sa fille handicapée avant de se suicider

Sa fille était handicapée mentale. Un homme l'a étranglée dans le garage de la maison familiale à Saint-Herblain, près de Nantes, avant de se donner la mort.

Dans une lettre retrouvée à proximité des corps, l'homme de 64 ans a expliqué souffrir depuis le décès récent de son épouse. Il a également expliqué qu'il ne souhaitait pas laisser sa fille handicapée à la charge de ses deux autres enfants.

Ce lundi 15 janvier, le sexagénaire a mortellement étranglé sa fille handicapée mentale avant de se suicider, à Saint-Herblain, près de Nantes, a appris l'AFP mardi de source policière.

D'après cette source, les corps du père de famille et de sa fille de 28 ans, morte "par strangulation à l'aide de serres flex", ont été découverts lundi à 18 h 30 dans le garage de la maison familiale.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv
    

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Pays de la Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité