Urgences : un grand brûlé transféré de Maupertus en Normandie à Nantes par un hélicoptère de la Marine Nationale

 La Marine Nationale a été sollicitée ce 4 juin dans la nuit, pour le transfert d'un grand brûlé vers le service du CHU de Nantes. Le CROSS Jobourg ainsi que les SAMU normands et nantais  se sont succédés auprès du patient qui a pu être hospitalisé à Nantes, en urgence.



 

L'hélicoptère Caïman de la Marine Nationale a transféré le grand brulé de Maupertus en Normandie à Nantes
L'hélicoptère Caïman de la Marine Nationale a transféré le grand brulé de Maupertus en Normandie à Nantes © Préfecture Maritime de la Manche et de la Mer du Nord

Un grand brûlé nécessitait un transfert d'urgence vers le service des Grands Brûlés du CHU de Nantes. Mais les conditions météo empêchaient l'hélicoptère de la Sécurité Civile Dragon 50 de voler.

Le SAMU 50 sollicite alors le CROSS Jobourg (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage) qui, après échange avec le Centre Opérationnel de la Marine Nationale à Cherbourg, engage un hélicoptère Caïman pour le transfert du blessé depuis l'aéroport de Maupertus, dans la Manche, vers l'aéroport de Nantes.

Alerté à 22h44, le Caïman de la flottille 33F prend en charge la victime avec le concours du SAMU50. À 23h45, le blessé est déposé à l'aéroport de Nantes où il est pris en charge par le SAMU et transféré à l'hôpital.

La coopération SAMU et Marine Nationale, coordonnée par le CROSS Jobourg, a permis le transfert du grand brûlé
La coopération SAMU et Marine Nationale, coordonnée par le CROSS Jobourg, a permis le transfert du grand brûlé © Préfecture Maritime de la Manche et de la Mer du Nord

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société armée sécurité