Cet article date de plus de 3 ans

Le Voyage à Nantes 2018 fait un pas de côté, Philippe Ramette en fait l'éloge

A Nantes, la 1ère sculpture de l'artiste Philippe Ramette, proposée par le Voyage à Nantes,  a été installée ce mercredi 27 juin 2018, place du Bouffay. La sculpture représente un personnage masculin en costume. Seul un pied repose sur le socle, l'autre s'en échappe. C'est "L'éloge du pas de côté".
La place du Bouffay à Nantes a reçu, ce 27 juin, la première sculpture de Philippe Ramette, intitulée "Eloge du pas de côté".
Une sculpture monumentale en bronze qui s'inscrit dans une ''Série d'éloges'' proposée par l'artiste à la demande du Voyage à Nantes.

Sous les traits de l'artiste, un personnage masculin en costume, le regard tourné vers l'horizon...seul un pied repose sur le socle, l'autre s'en échappe.Représentant ce même personnage, une photographie réalisée spécialement pour Nantes et qui évoque la composition de l'oeuvre romantique célèbre de Gaspar David Frierich réalisée en 1818 : "Le voyageur contemplant une mer de nuages".
 

Une sculpture pour dire quoi?

 
Philippe Ramette propose une incarnation d'un explorateur venu d'un ailleurs lointain. Cet homme aurait découvert Nantes qui se déploie sous son regard : métaphore de l'art qui aurait atteint la ville après un long voyage. Dans ce jeu de va et vient entre la sculpture et la photographie, la sculpture devient l'allégorie du pas de côté et rend hommage à l'audace de la ville, à son engagement et rapport étroit à la Culture.
 

Une série d'éloges, ça veut dire qu'il y en a d'autres?


D'autres éloges du sculpteur doivent être installées dans Nantes dans les heures à venir : "Eloge de la transgression" Cours Cambronne, "Eloge de la paresse" Passage Pommeraye, "Eloge de l'adaptation" sur un terrain en pente, "Eloge de la discrétion" Passage Sainte Croix.

La saison estivale du Voyage à Nantes commence cette fin de semaine, les 30 juin et 1er juillet une programmation spéciale est prévue pour une déambulation ensoleillée ou nocturne à la découverte des oeuvres nouvelles.

Le reportage d'Olivier Quentin, Vincent Calcagni et Philippe Coat avec les interviews de Philippe Ramette et Jean Blaise
 
Voyage à Nantes 2018

  
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture sculpture art