Notre-Dame-des-Landes : référendum au mois de juin en Loire-Atlantique

Ce matin sur RMC, Manuel Valls a confirmé qu'un référendum local aura lieu au mois de juin sur le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Il concernera uniquement les électeurs de Loire-Atlantique.

© DR
Le référendum local sur le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes aura lieu "avant l'été, au mois de juin", et concernera "tous les électeurs du département de la Loire Atlantique", a indiqué mardi Manuel Valls.

Au grand dam, des présidents de conseils départementaux voisins et de leurs habitants qui auraient aimé donner de la voix, notamment dans des villes toutes proches de la Loire-Atlantique, comme ici à Redon :

durée de la vidéo: 01 min 45
Notre-Dame-des-Landes : référendum au mois de juin en Loire-Atlantique ©France 3 Pays de la Loire

Ce référendum, dont le principe a été annoncé par François Hollande à l'occasion du remaniement gouvernemental le 11 février, sera donc limité aux seuls habitants de la Loire-Atlantique "parce que c'est le département qui est le plus concerné par l'impact, l'impact écologique notamment, en partie économique également, de ce projet" et "parce qu'il faut faire simple", a expliqué le Premier ministre sur RMC.

Également "parce que l'enquête publique a eu lieu sur le département de la Loire-Atlantique, parce qu'il faut faire simple, et le département de la Loire-Atlantique est le plus à même de se prononcer sur le transfert (de l'aéroport nantais) à Notre-Dame-des-Landes", a argumenté M. Valls.

Le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault, ancien maire de Nantes et favorable au projet, avait plaidé pour que la consultation concerne les habitants de la Loire-Atlantique. Ségolène Royal, ministre de l'Environnement, s'était de son côté prononcée en faveur d'un référendum élargi aux autres départements de la région.

Sur place, une manifestation d'opposants au projet a rassemblé le 27 février entre 15.000 et 50.000 personnes, selon les chiffres respectifs de la police et des organisateurs.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
notre-dame-des-landes société économie politique transports transports aériens