Pays de la Loire : Ouest-France victime d'une cyberattaque

Le système informatique de nos confrères de Ouest-France a été victime ce matin d'une cyberattaque. Le groupe va réduire son nombre d'éditions ce dimanche mais le quotidien paraîtra malgré tout.

La rédaction de OUest-France à Nantes
La rédaction de OUest-France à Nantes © France 3 Pays de la Loire
Le groupe Ouest-France, dont le siège est à Rennes, a été victime tôt ce samedi matin d'une cyberattaque. Un virus particulièrement puissant a perturbé le système informatique du grand quotidien de l'ouest.

La plateforme numérique, le site internet d'information de Ouest-France, n'a pas été impacté mais les éditions papier s'en ressentiront ce dimanche. Le nombre d'éditions va être réduit pour assurer tout de même une parution.

Ainsi, en Pays de la Loire, en temps normal, il y a une édition par département le dimanche, contre 40 en semaine. Ce dimanche 22 novembre, il y aura une seule édition pour toute la région.
 

Une attaque particulièrement agressive

"On a un travail de diagnostic qui va être long annonce François-Xavier Lefranc, rédacteur en chef et membre du directoire. Tous les journaux du groupe vont sortir (Le Maine Libre, le Courrier de l'Ouest et Presse Océan notamment) mais il y aura un regroupement d'éditions pour simplifier le processus et ce sera la même pagination."

"Ce n'est pas la première fois que le groupe est victime d'une cyberattaque. Cela arrive régulièrement" ajoute François-Xavier Lefranc. Mais celle-là est particulièrement agressive et est parvenue à déjouer les systèmes de défense du groupe.

A priori, lundi, des éditions au moins déprtementales devraient pouvoir paraître.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
revue de presse société